Tauromachie en PACA : une proposition de loi pour interdire les corridas aux moins de 14 ans

Le novillero français Adam Samira face à un jeune taureau à la Féria d'Arles, le 31 mars 2018 / © MM
Le novillero français Adam Samira face à un jeune taureau à la Féria d'Arles, le 31 mars 2018 / © MM

Faut-il interdire l'accès aux corridas pour les moins de 14 ans? Une proposition de loi a été déposée à l'Assemblée nationale le 21 mars 2018. Dans notre région, les arènes d'Arles, d'Istres et de Saint-Martin-de-Crau pourraient être concernées.

Par MM

Michel Larive, député de La France insoumise (FI) d'Ariège, a déposé une proposition de loi demandant l'interdiction de l'accès aux corridas pour les moins de 14 ans.

Co-signé par 26 députés (lire la liste) de bords confondus, le texte entend lutter contre "les effets traumatiques" et "l'accoutumance à la violence" que pourrait générer ce type de spectacle.

Les corridas ne sont pas des spectacles à proprement parler. Mettre à mort un animal à l’aide de sévices et d’actes de cruauté, est de nature à heurter, particulièrement les enfants. 
Michel Larive, député La France insoumise


Extrait du discours de Michel Larive lors de la lecture de la proposition de loi :

"Signataire, en 1989, de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) promulguée par l’ONU, et porteuse d’une responsabilité historique et universelle dans la défense des droits de l’Homme et du citoyen, la France se doit de protéger les mineurs du spectacle de la corrida, c’est-à-dire de la mise en scène cruelle de l’exécution de taureaux dans les arènes.

En janvier 2016, le Comité des droits de l’enfant, organe de l’ONU chargé de vérifier l’application de cette convention, a explicitement recommandé à la France d’interdire l’accès des mineurs aux spectacles de tauromachie ou apparentés."


La France serait-elle hors la loi?


Jean-Robert Nguyen Phung, avocat au barreau de Montpellier et abolitionniste convaincu entend bien explorer cette hypothèse et prévoit d'attaquer la France pour non-respect de ces textes.

Du côté de l'Observatoire des cultures taurines (ONCT), on ne détecte aucune crainte manifeste quant à l'aboutissement de la proposition de loi.

Des sondages à l'appui

83 % des Français souhaitent que l’accès aux arènes soit interdit aux mineurs de moins de 14 ans.
Sondage IFOP /Alliance Anticorrida réalisé en février 2015

75 % des habitants des départements dit de "tradition taurine" sont contre la corrida.
84 % d’entre eux approuvent l’idée que l’accès aux corridas soit interdit aux moins de 14 ans.
Sondage IFOP/Alliance Anticorrida réalisé en mars 2017


10 des 12 départements autorisés pratiquent la corrida


Les corridas sont autorisées dans 12 départements du sud de la France (lien carte ci-dessous). Dans les faits, elle a disparu de deux d'entre eux : le Var depuis 2010 et la Haute-Garonne depuis 2016.

© CRAC Europe
© CRAC Europe

 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus