Des manifestations contre le RN organisées à Avignon et à Marseille ce samedi 15 juin

Dans la cité phocéenne, des milliers de manifestants ont défilé pour s'opposer à l'extrême-droite, rejoints par des députés insoumis. Dans le Vaucluse, le cortège a fusionné avec la Marche des Fiertés, organisée au même moment.

Alors que le Rassemblement National est arrivé premier aux élections européennes et dispose d'une courte avance dans les sondages pour les législatives anticipées, des manifestations contre l'extrême droite ont été organisées dans toute la France ce samedi 15 juin. Des rassemblements à l'appel de syndicats, d'associations et du Nouveau Front Populaire, l'alliance des principaux partis de gauche.

Des participants de tous les âges

À Marseille, le cortège s'est réuni sur le Vieux Port, à 14h. Selon les syndicats, 80 000 personnes ont défilé, tandis que la préfecture évalue la participation à près de 12 000 manifestants, principalement des jeunes, mais aussi beaucoup de familles. Sur place, des slogans antifascistes, des pancartes dénonçant le RN, et de multiples drapeaux.

"Ce qui m'a motivé, c'est de faire obstacle, comme par le passé, à la montée du fascisme", explique Louis, un cheminot retraité, au micro de Noémie Dahan pour France 2. "Dans l'éducation, la Macronie nous a beaucoup abîmés, et on a très peur de ce qui pourrait advenir avec le Rassemblement National, rajoute Nissa, une professeure des écoles.

La manifestation s'est déroulée sans heurts. Sur les réseaux sociaux, plusieurs députés ont indiqué participer au rassemblement, comme les insoumis Sébastien Delogu et Hendrik Davi, alors que ce dernier n'a pas été investi par la France Insoumise pour les législatives.

La manifestation d'Avignon rejoint la Marche des Fiertés

À Avignon, la manifestation a débuté à 16h, et aurait réuni 500 participants, selon la police. Le cortège a remonté la rue de la République dans le centre-ville, avant de rejoindre la Marche des Fiertés, prévue de longue date et organisée pour la deuxième fois dans la ville. Les étendards des organisations syndicales et des groupes politiques se sont alors mélangés avec les drapeaux arc-en-ciel.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité