provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

Dimanche en politique - Provence-Alpes

Le dimanche à 11h30. Rediffusion le lundi à 9h45.
Logo de l'émission Dimanche en politique - Provence-Alpes

REPLAY. Covid : les raisons de la trop lente décrue de la 4e vague en Paca

La manifestation marseillaise contre la vaccination Covid-19 et le Pass Sanitaire s’est arrêtée devant l’IHU pour soutenir le professeur Raoult, samedi 21 août 2021 à Marseille. / © G. Robert/La Provence/MAXPPP
La manifestation marseillaise contre la vaccination Covid-19 et le Pass Sanitaire s’est arrêtée devant l’IHU pour soutenir le professeur Raoult, samedi 21 août 2021 à Marseille. / © G. Robert/La Provence/MAXPPP

Si la 4eme vague de Covid-19 amorce sa décrue en France, elle est beaucoup plus lente dans notre région, notamment dans les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse. Taux d'incidence, vaccination, anti-pass sanitaire, nous tentrons de comprendre les raisons de cette lenteur ce dimanche dès 11h30.

Par Nicolas Harle

Revoir l'émission

Si la 4eme vague de Covid-19 amorce sa décrue en France, elle est plus lente dans notre région. Le taux d’incidence dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et de Vaucluse sont très largement supérieurs à la moyenne nationale et la pression hospitalière reste forte.

De plus, le pourcentage de la population ayant reçu une seconde dose de vaccin en Paca est nettement inférieure à la moyenne nationale.

C’est également chez nous que les manifestions anti-pass sanitaire rassemblent le plus de monde.

Pour quelles raisons, notre région se caractérise par toutes ces particularités ?

« La région qui résiste »

C’est le thème de Dimanche en politique, ce dimanche 12 eptembre 2021 dès 11h30 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.  

Une émission enregistrée dans l’enceinte de l’hôpital de la Timone, le plus important de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Avec pour en débattre :

  • François Crémieux : directeur général APHM
  • Lionel Velly : chef du service de réanimation la Timone Marseille
  • Jean-Luc Jouve : président de la commission médicale d’établissement des hôpitaux universitaires de Marseille.
  • Joelle Micalleff : directrice du centre régional de pharmaco vigilance.