La France en vrai

Le lundi en 2e partie de soirée / Le vendredi à 9h15 / Et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission La France en vrai

Marseille : itinéraire de DK, jeune artiste des Quartiers Nord en devenir

DK a grandi dans les quartiers Nord de Marseille / © Cinéphage Productions
DK a grandi dans les quartiers Nord de Marseille / © Cinéphage Productions

Diay, dit "DK", fils d’immigrés mahorais, a grandi dans l'un des quartiers les plus pauvres de Marseille. Sans perspective d’avenir, il mise sur sa passion de toujours, la musique et la danse. "Loin des quartiers Nord", un documentaire suivi d'un débat lundi 25 novembre à 23h.
 

Par Florence Brun

DK vit dans les quartiers Nord de Marseille. Exclu très jeune de l'école et du cocon familial, il est animé par une soif immense de reconnaissance. Il n'a qu'une carte à jouer pour réussir : la musique et la danse.

Des projets se mettent en route, mais l'absence de son père, parti quand il n'avait que quatre ans, tourne en boucle dans sa tête et l'empêche d'avancer.

"Loin des quartiers Nord" est le portrait de ce jeune homme qui tente de construire sa vie d’adulte.

A travers sa voix, DK nous entraîne dans sa quête, aussi intime qu'universelle : devenir adulte et reconnu pour ce que l’on est.

"DK est sur le fil. C’est cette fragilité qui me semble importante à raconter. Il concentre espoirs et angoisses, talent et autodestruction, diversité de cultures et enfermement dans un milieu social" analyse le réalisateur du film, Benjamin Géminel.

"DK n’est pas un héros. Le film ne raconte pas le parcours d’un “jeune de la cité” qui va accéder à la réussite. Il a du talent, c’est certain. Mais il va devoir gagner sa place. Et ce ne sera peut-être pas celle qu’il imagine. Je n’ai pas voulu raconter une “success story”, pas plus que l’histoire d’un échec. J’ai voulu nous entraîner sur son fil."
 
"Loin des quartiers Nord", fragments de vie d’un jeune des quartiers Nord de Marseille. / © Cinéphage Productions
"Loin des quartiers Nord", fragments de vie d’un jeune des quartiers Nord de Marseille. / © Cinéphage Productions


Le réalisateur
Benjamin Géminel est né en 1976 à Nanterre et vit à Marseille. Photographe indépendant pour plusieurs magazines et journaux, il a publié deux livres : "La voiture est dans la pirogue" puis "Album de Famille(s)", un travail sur les habitants des HLM de Bondy.
Ces commandes, qu’il s’approprie toujours en une recherche personnelle, lui ont permis de photographier depuis plus de dix ans les banlieues françaises.

En prolongement du film, le débat : "Une jeunesse dans les quartiers Nord"

DK et Benjamin Géminel sont les invités d'un débat animé par Olivier Gerbi, qui réunit également :
 
  • Salim Bouali, président de l’association En Action pour les Nations, qui oeuvre pour la prévention de la délinquance et la sensibilisation à la citoyenneté.
     
  • Muriel Bernard-Reymond, directrice du Carburateur. Cet incubateur vise à redynamiser le territoire de la Cabucelle et apporte dans les quartiers Nord une offre d'accompagnement aux entreprises.
 
  • Aurélie Moulin, professeure d’histoire et présidente du centre social L’Agora, à la Busserine. Ce quartier populaire de Marseille, souvent désigné comme un lieu de précarité et de trafic de drogue, se caractérise aussi par une vie associative ancienne et dynamique. Aurélie Moulin accueille ainsi les jeunes du quartier dans des ateliers d’écriture.
     
  • Samia Ghali, sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône.

Loin des quartiers Nord
Un documentaire de 52’ de Benjamin Géminel.
Une production Cinéphage, avec la participation de France Télévisions.

Diffusion sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur lundi 25 novembre en 2e partie de soirée.
 

A lire aussi