• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Vaqui

Le dimanche à 10h45
Logo de l'émission Vaqui

A VOIR. Sauvons nos petits commerces dans VAQUI

VAQUI à Niozelles (04), le bistrot de pays une solution pour sauver les petits commerces en milieu rural / © FTV
VAQUI à Niozelles (04), le bistrot de pays une solution pour sauver les petits commerces en milieu rural / © FTV

"Sauvons nos petits commerces" c'est dans VAQUI, dimanche 18 novembre à 10h45 

Par Frédéric Soulié

Revoir l'émission

VAQUI ouvrira la semaine thématique "sauvons les petits commerces" le dimanche 18 novembre à 10h45.
Frédéric Soulié s'est rendu dans les Alpes-de-Haute-Provence  à la découverte des bistrots de pays, une initiative de revitalisation des villages née il y a 25 ans dans le pays de Forcalquier.

Dans le bistrot de pays de Niozelles, dernier commerce de ce petit village, on boit un café autour des dernières nouvelles, on y déguste un cuisine de terroir avec la mise en avant des producteurs locaux, mais aussi on peut y glaner des idées de balades, assister à des concerts, des diners spectacles  et surtout y trouver de la convivialité . 50 bistrots de pays ont obtenu ce label dans la région et 180 en France et le programme se développe avec 5 nouveaux petits commerces cette année dans la région.

Les reportages: à Caderousse dans le Vaucluse Sylvie tient le dernier petit bazar indépendant en plein cœur du village. Eliane Tourtet a ouvert les portes de "Tout pèr l'oustau" (tout pour la maison en provençal), nom de cette boutique atypique et véritable point de rencontre des habitants.
A Oraison dans les Alpes-de-Haute-Provence portrait de Guy, pizzaiolo indépendant et travaillant seul, sans livreur, avec une fidèle clientèle malgré la concurrence de 5  commerces de pizzas dans ce village.
Et bien d'autres découvertes autour des commerces ambulants épiciers, coiffeur ...

VAQUI "Sauvons les petits commerces"
dimanche 18 novembre à 10h45 Sur France 3 Provence Alpes Côte d’Azur.
 

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence