• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

France 3 s'engage : “Sauvons nos petits commerces”, du 17 au 23 novembre sur nos antennes

© NICE MATIN/MAXPPP
© NICE MATIN/MAXPPP

De nombreux petits commerces sont aujourd'hui en péril, concurrencés par la vente en ligne, les grandes surfaces, les villages de marque... Mais il existe aussi bien des initiatives pour les faire renaître. Votre chaîne régionale se mobilise pour mettre en valeur ces belles histoires !

Par Florence Brun

Ils sont l’âme de nos villages et de nos quartiers. Epicerie, mercerie, boucherie, librairie ou quincaillerie… Quand ils ferment boutique, c’est une perte pour les habitants et pour la vitalité de l’économie locale.

Aujourd’hui, les menaces sont multiples : internet, grandes surfaces, centres commerciaux, villages de marque… Pourtant, beaucoup veulent y croire encore, se battent, innovent pour préserver ou relancer ces petits commerces.

C’est ce que vous allez découvrir tout au long de notre semaine spéciale du 17 au 23 novembre.

Editions d’info, magazines, documentaires, web et supports digitaux : France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur s'engage pour les petits commerces !

 

12/13 - 19/20 et éditions locales
 

Du 17 au 23 novembre

Etat des lieux et gros plans sur les initiatives, les projets innovants, les coups d’audace entrepris ici et là pour faire vivre - ou renaître - les commerces de proximité et résister à la concurrence des géants. 

Dans vos éditions d’info Provence-Alpes
  • Une série "petits commerces"
    Nous rencontrerons par exemple deux libraires qui ont "osé" s'installer à Arles malgré la présence du mastodonte Actes Sud, ou encore les propriétaires de l'épicerie-boulangerie du village d'Abriès, dans le Queyras : ils passent la main à un professeur qui a tout quitté pour s'installer ici, alors que la moitié des commerces du village est à vendre.
     
  • Des spéciales dans les éditions locales de Marseille et de Toulon, le 23 novembre.

Dans vos éditions d’info Côte d’Azur 
  • Une série sur le village de Caille, 450 habitants, qui a réussi le pari de conserver plusieurs commerces et un restaurant, grâce à une politique municipale très volontariste. La cantine de l’école est servie par le restaurant, les loyers des locaux commerciaux sont subventionnés et ça marche !
     
  • Des focus sur les projets en cours et les initiatives.
     
  • Une page spéciale Draguignan - mardi 20 novembre. 
    Le centre-ville de Draguignan est en pleine reconstruction. La municipalité cherche à redynamiser le commerce de proximité, victime de l’implantation d’une grande surface dans les années 2000 et d’une zone commerciale qui ont "asséché" le centre-ville.
     
  • Une page spéciale Nice - vendredi 23 novembre.
    Le visage de Nice change. Cette année, de nombreux commerces emblématiques ont fermé et dans le même temps des quartiers se sont développés et ont vu fleurir de nouvelles boutiques. Un sociologue décryptera ces changements. Et nous verrons pourquoi certaines enseignes centenaires résistent malgré tout.
  

9h50 le matin

Du lundi 19 au vendredi 23 novembre à 9h50
Présenté par Carine Aigon

Tout au long de la semaine, des reportages et des invités : nous recevrons Naouel Bekkaie, créatrice de sacs et d’accessoires dans sa boutique "Il était un fil" à Marseille ; Yves Baussens, charcutier traiteur dans le quartier de Noailles depuis 30 ans ; Lucas Orru, brocanteur au Panier.

 

Vaqui

Dimanche 18 novembre à 10h45
Présenté par Frédéric Soulié

Nous irons dans les Alpes-de-Haute-Provence à la découverte des bistrots de pays, comme celui de
Niozelles. C'est le dernier commerce du village : on y boit un café, on y déguste une cuisine de terroir, mais on peut aussi y assister à des concerts, des dîners-spectacles et surtout trouver de la convivialité… 
A Oraison, nous rencontrerons Guy, pizzaiolo indépendant : il travaille seul, sans livreur et sa clientèle reste fidèle malgré la concurrence.
Et puis nous irons à Caderousse, dans le Vaucluse, où Sylvie tient le dernier petit bazar indépendant en plein cœur du village : "Tout pèr l'oustau" (tout pour la maison) est le nom de cette boutique atypique, véritable point de rencontre des habitants.
 
Frédéric Soulié / © H. Lavigne
Frédéric Soulié / © H. Lavigne


Dimanche en politique

Le 18 novembre à 11h30

En Provence-Alpes, focus sur Marseille : quelle place les petits commerces y tiennent-ils ? Quel lien social jouent-ils au sein de la population ? Quels sont les secteurs, les quartiers qui misent sur eux ? Nous irons dans l’hyper centre - où certains commerçants tiennent bon au fil des années, d’autres font même le pari de s’y installer - et dans le quartier Chave qui connaît une renaissance de ces petits commerces.
Présenté par Thierry Bezer.

En Côte d’Azur : quel avenir pour les commerces de centre-ville ?
Nous irons à Draguignan, à la rencontre du maire, qui tente de redonner vie au centre ancien, et de commerçants qui se battent depuis plusieurs générations pour ne pas baisser le rideau. Nous irons aussi à Cannes, où le maire a fait de la défense du commerce de proximité l'une de ses grandes batailles.
Présenté par Nathalie Layani.

+ d'infos
  

Chroniques Méditerranéennes, le doc :
"Savon de Marseille, le vrai"

Dimanche 18 novembre à 12h55

Un documentaire d’Emmanuel Besnard

90% des savons "de Marseille" en circulation seraient en réalité fabriqués en Asie ! Cependant il demeure en Provence quelques savonneries qui s’attachent à fabriquer l’authentique savon, selon la tradition et des règles édictées dès 1688.
Nous irons notamment dans la plus ancienne encore en activité, celle du "Fer à Cheval", dans le quartier de Sainte-Marthe, à Marseille : le maître savonnier - une profession désormais très rare - nous expliquera le processus de fabrication en 5 étapes du véritable savon de Marseille, qui peut nécessiter jusqu’à 10 jours de cuisson.
Retour sur la saga mouvementée d’un cube aux mille et une vertus...

en savoir plus
 
La savonnerie du "Fer à cheval" / © 13 Productions
La savonnerie du "Fer à cheval" / © 13 Productions

 

Documentaire "Boutiques obscures"

Lundi 19 novembre après le Soir 3

Une série documentaire inédite signée Patrice Leconte.
Ils sont libraire, coiffeur, chapelière, mercière, restauratrice ... . Le réalisateur dresse le portrait de ces commerçants qui, contre vents et marées, poursuivent leurs activités, malgré les difficultés quotidiennes, la concurrence d'Internet et des grandes surfaces. Patrice Leconte a sillonné la France entière à la rencontre de celles et ceux qui font perdurer ces petits commerces au parfum de nostalgie, guidés par leur passion et l'amour de leur métier, dans un monde en pleine mutation.
Parmi eux : Gladys, 88 ans. Elle tient une boutique de lingerie à Cavaillon depuis 1962.

en savoir plus
Une série documentaire inédite de Patrice Leconte / © Skopia Films
Une série documentaire inédite de Patrice Leconte / © Skopia Films


Sur le web et les réseaux sociaux

Articles, reportages, vidéos...
Vous aussi, commentez, réagissez, partagez : #sauvonsnospetitscommerces

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus