Mort d'un skieur dans une avalanche à Embrun : le parquet a demandé une autopsie

Ce vendredi 23 février, un homme de 43 ans est mort dans une avalanche sur la crête de l'Arpion dans les Hautes-Alpes. La procureure de la république de Gap a demandé une autopsie.

Le parquet de Gap a demandé une autopsie du corps du skieur mort ce vendredi matin 23 février à Embrun (Hautes-Alpes), lors dans une avalanche. Une enquête est ouverte et a été confiée au peloton de gendarmerie de Haute-Montagne, (PGHM) de Briançon. L'autopsie est réalisée ce lundi 26 février.

Un protocole classique

"C’est le protocole pour tout accident mortel en montage", précise Marion Lozac'Hmeur, procureure de la République de Gap, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

L'autopsie va avoir lieu ce lundi 26 février.

L'homme âgé de 43 ans évoluait avec sa compagne, en ski de randonnée, sur la crête de l'Arpion, à proximité du Mont Guillaume du côté du col de Chante-Perdrix.

Le skieur avait 43 ans

Les secours sont intervenus à bord de l'hélicoptère Choucas 05. Un médecin et un maître-chien étaient à bord. La victime, âgée de 43 ans, avait été retrouvée rapidement grâce à son DVA (détecteur de Victime en Avalanche).

Une enquête est en cours. On ne connaît pas les circonstances précises de l'avalanche. Les secouristes du PGHM ont tenté une réanimation cardio-pulmonaire, mais la victime est décédée pendant son transport à l'hôpital de Briançon.