• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Hautes-Alpes : des abeilles de moins en moins fertiles

© France3
© France3

C’est le triste constat que font les apiculteurs haut-alpins. Ils sont soucieux car les abeilles se reproduisent de plus en plus mal. Une baisse de fertilité des mâles en serait la cause.

Par Eliane Tourtet

Lors de l’assemblée générale de la Société d’Apiculture Alpine qui s’est tenue récemment à Espinasses, les apiculteurs étaient unanimes : les abeilles se reproduisent de plus en plus difficilement. De quoi s'interroger sur la façon d'assurer le renouvellement des reines comme des ouvrières.

Des pesticides en cause


La baisse de fertilité des faux bourdons, les abeilles mâles, serait due à plusieurs facteurs notamment environnementaux. Autrement dit la pollution et les traitements chimiques en tous genres, particulièrement les néonicotinoïdes qui ont des effets contraceptifs. Ces pesticides sont déjà accusés de perturber le système nerveux des abeilles.

L’environnement des abeilles est de plus en plus agressif.

Jean-Louis Galdino, apiculteur à Ribeyret, président de la Société d’Apiculture Alpine reconnaît que le département des Hautes-Alpes n’est pas le plus touché. Mais la situation est sérieuse.

La longévité des reines s’est réduite de 4-5 ans à 2-3 ans maintenant.

Les chercheurs confirment : une abeille reproductrice a une durée de vie très courte ce qui accentue encore le phénomène.


Apiculteur / © France3
Apiculteur / © France3

Effondrement des colonies

Les abeilles, et les apiculteurs, ont subis de nombreuses atteintes ces dernières années. Des virus, des parasites, les effets nocifs des pesticides, s’y ajoute désormais l’infertilité des abeilles. D’où la nécessité de sélectionner les abeilles pour avoir des colonies plus réactives.
La France produit 2 fois moins de miel qu’il y a 10 ans.
N'oublions pas non plus que 80% de la pollinisation des végétaux par les insectes est le fait des abeilles.

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus