Les Musicales du Luberon : de l’originalité pour la 32ème édition du festival

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Donckele
Patricia Petibon, soprano, sera sur la scène des Musicales du Luberon.
Patricia Petibon, soprano, sera sur la scène des Musicales du Luberon. © Bernard MARTINEZ

Malgré une année incertaine, les Musicales du Luberon ont tout mis en œuvre pour permettre aux artistes de renouer avec la musique vivante et au public de retrouver les scènes animées. Rendez-vous du 12 au 31 juillet !

Prestige et intimité

De grands noms de la musique classique dans un cadre intimiste et chaleureux… C’est tout l’objectif du festival. Aller à l’essence même de la musique, sans subterfuges et prôner le partage entre les musiciens et leur public. Chaque année, Patrick Canac, directeur des Musicales du Luberon et son équipe, travaillent pour «faire l’éloge de talents et mettre à l’honneur des parcours insolites», d’où la thématique du festival cette année «éloges insolites».

Au programme : du lyrique, du baroque et du symphonique, pour satisfaire les fervents amateurs ou les plus modestes curieux de la musique classique.

Un concert  en plein air pétillant à l’image de la soprano Patricia Petibon. Elle détruit les codes du classique en proposant un style un peu fou et assez drôle. Pas moins de 17 musiciens de La Cetra , dirigées par la violoniste Eva Borhi, accompagneront la voix unique de Patricia Petitbon.

Pour célébrer les 100 ans d’Astor Piazzolla, un compositeur qui révolutionna le tango argentin. Piano, accordéon et contrebasse du SpiriTango Quartet s’entremêlent pour proposer une version originale du tango classique. Ils sont accompagnés par les danseurs Tiphaine Appelhans, directrice du Centre Académique de Danse et Simon Ripert du ballet Preljocaj.

Pour cette soirée, sont réunis deux artistes qui excellent dans le répertoire baroque : Emmanuelle de Negri, soprano et Justin Taylor, claveciniste à la tête du Consort.  

Une exclusivité pour le festival : le jeune ténor français Valentin Thill et le pianiste Franck Benel interpréteront l’univers musical de Luciano Pavarotti.

Valentin Thill - La Fleur que tu m'avais jetée - Carmen - Bizet

L’amour à l’opéra : la soprano allemande Diana Damrau et le baryton-basse Nicolas Testé, accompagnés l'Orchestre National Avignon-Provence sous la direction de Debora Waldmann, se livreront dans un récital lyrique.

Pour clôturer de manière inédite, les Musicales du Luberon proposeront samedi 31 juillet la projection du film « La Prima Donna » de Tony Saccucci. Un documentaire-fiction qui raconte l'histoire oubliée d'Emma Carelli. Soprano de renom, diva de l’opéra du début du XXème siècle, qui a réussi à s’imposer en tant que directrice du Théâtre Constanzi, dans un environnement très masculin.

Une ode à la modernité qui est également l’un des coups de cœur de Patrick Canac, fondateur du festival.

Autour du festival :

La musique dès le plus jeune âge : les Musicales du Luberon proposent un après-midi d’initiation musicale pour les enfants dès 7 ans. Avec le pianiste Philippe Pérathoner et le journaliste Dominique Boutel, ils apprendront un air d’opéra et assisteront à la répétition de l’ensemble Le Consort. De quoi créer des vocations !

En adéquation avec la volonté de partage et d’ouverture de la musique pour tous, une rencontre avec le claveciniste Justin Taylor aura lieu le 20 juillet à la Maison Dora Maar à Ménerbes.

Un festival nomade

Apt, Ménerbes, et Les Taillades... Espaces en plein air, église, théâtre, la musique prend ses quartiers partout dans des villes emblématiques du Luberon.

A Apt, la ville au cœur du Luberon, connue du monde entier par son architecture et ses produits provençaux, c’est l’espace Jean-Giono qui accueillera deux soirées de concerts.

En l’Eglise Saint-Luc à Ménerbes, deux concerts seront donnés. Un lieu unique où l’acoustique permettra au public d’être complètement imprégné par les chants des sopranos et ténors. Cette église qui domine la ville, offre une vue imprenable sur le Luberon et les monts de Vaucluse. Construite en 1288, elle a été de nombreuses fois détruite avant d’être reconstruite telle qu’elle est connue actuellement, en 1597. 

Enfin, c’est dans un autre lieu chargé d’histoire que résonneront des notes d’Opéra. A la base carrières de pierre où de nombreux Tailladais travaillaient jusqu’à la fin du XIXème siècle, il est devenu le Théâtre des Carrières qui accueille de nombreux événements estivaux.

 

Liens et infos utiles :

Les Musicales du Luberon, du 13 au 31 juillet
Apt, Ménerbes, Les Taillades
Site du partenaire : https://www.musicalesluberon.fr/
Billetterie : ici

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.