Mais où jouera Marseille-Consolat en cas de montée en Ligue 2 ?

Actuel 2e du championnat de National, le club des quartiers Nord est bien parti pour accéder à l'échelon supérieur. Mais une montée en Ligue 2 impliquerait de jouer sur un terrain aux normes. Problème : seul le Vélodrome, de toute façon trop cher pour Marseille-Consolat, est homologué !

Le stade La Martine dans le 15e arrondissement de Marseille, c'est là que joue chaque week-end l'équipe Une de Marseille-Consolat. Pas vraiment un stade digne d'un club de National, encore moins d'un club de Ligue 2... le niveau auquel le GSC pourrait évoluer la saison prochaine en cas de montée !

Il reste encore 9 journées de championnat. Et Marseille-Consolat, actuel 2e, a des raisons d'y croire... Mais pour les dirigeants, cette perspective sportive se joue déjà en dehors des terrains... avec une interrogation de poids : où jouer en cas de montée ?

Un seul stade aux normes à Marseille

A défaut d'un stade Lamartine homologué, il faudrait donc s'expatrier. Ailleurs à Marseille pourrait-on logiquement penser... pas si évident que ça ! 

La cité phocéenne, choisie comme capitale européenne du sport en 2017, compte une centaine de terrains de foot mais un seul est homologué : le Vélodrome. Pour y jouer, l'OM débourse 4 millions d'euros par an ; clairement hors de prix pour le voisin des quartiers Nord. 

Attenant, le stade Delort, rénové pour plus de 20 millions d'euros il y a peu, aurait pu être une solution ! Problème : le terrain dédié à l'athlétisme et au rugby ne répond même pas aux normes d'un terrain de football professionnel... Il manque cinq mètres en largeur !

Du coup, le GSC étudie actuellement d'autres possibilités comme de jouer à Martigues, Istres ou encore Avignon. Affaire à suivre...


Reportage de Valérie Smadja, Michel Aliaga et Roger Gasc :

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité