Marseille : la police sauve un chat coincé dans le moteur d'une voiture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Paul Geli
Coincé dans le moteur d'une voiture, un petit chat a été sauvé par la police municipale
Coincé dans le moteur d'une voiture, un petit chat a été sauvé par la police municipale © Police Municipale de Marseille

La police municipale a dû intervenir, dimanche, pour voler au secours d'un jeune chat coincé dans le moteur d'une voiture. Une histoire marseillaise, aussi burlesque que dangereuse.

C'est l'histoire d'un chat, d'une voiture et de trois policiers. Si cette scène peut faire sourire, elle n'a rien d'une fable. Il s'agit du sauvetage épique d'un petit félin marseillais.

L'aventure se déroule sur l'avenue des Chartreux, alors qu'une femme laisse son chat sortir de chez elle. Ce dimanche 8 novembre, elle garde un oeil sur son matou. Alors qu'il se faufile sous une voiture en stationnement, sa maîtresse le perd de vue.

Inquiète, la propriétaire se lance à la recherche de son animal. En se penchant sous le véhicule, elle se rend vite compte du pétrin dans lequel son chat s'est mis. Seule la queue du félin est visible : elle sort du moteur de la voiture. Coincé dans les mécaniques de l'automobile, le chat miaule, se démène, rien n'y fait : il n'arrive plus à sortir de son embarras.

La propriétaire appelle en vain son minou, s'allonge pour essayer de l'atteindre, le chat ne sort pas de sa niche. Une heure passe, les badauds s'ameutent autour de la scène, chacun tente de sauver l'animal, sans résultat.

Lorsque la propriétaire du véhicule vient prendre sa voiture, les passants lui expliquent la situation : il n'est pas question de démarrer le moteur, un chat y est perché. Une scène cocasse, mais toutefois dangereuse pour le jeune félin imprudent.

C'est là que passe par hasard une patrouille de police municipale. Hélés par les passants, les agents de la ville s'arrêtent. Voilà des héros providentiels, qui tentent à leur tour d'extirper la bête du moteur.

Effrayé, le chat sinistré donne de violents coups de griffes à quiconque essaye de l'approcher. Les trois policiers tentent comme ils peuvent d'amadouer le minou, munis de gants épais pour se protéger des giffures.

Une fourrière dépêchée sur place

Après une heure et demie de bataille acharnée avec l'animal craintif, les agents municipaux tentent le tout pour le tout. Une fourrière est dépêchée sur place. L'objectif : soulever le véhicule et tenter d'atteindre le chat par en-dessous.

Ce n'est qu'une fois la voiture sur-élevée qu'un des agents parvient à débloquer la bête du chassis et la délivrer de son malheur.

Sous un triomphe d'acclamations des passants, le policier remet cérémonieusement le petit chat à sa maîtresse, très émue. Les badauds applaudissent, certains s'exclament "Bravo à la Police municipale !".

Une clameur publique dont les policiers assurent ne pas avoir l'habitude. "On est souvent vilipendés, ça fait du bien de recevoir des hourras et des mercis", se réjouit la police municipale en racontant la scène.

Dans la joie et sans heur, l'histoire se serait alors finie sur une communion totale entre les badauds, les policiers et l'animal. 

Le chat aventurier s'en sort sans blessure, seule sa jolie robe gris tigré a été tachée par l'huile moteur.

Le véhicule, lui, ne semble pas avoir été endommagé par le matou. La propriétaire est repartie au volant de sa voiture, sans accroc. 




 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.