Mesures anti Covid. La station Montclar propose de nouvelles activités pour un Noël sans remontées mécaniques

Après l’annonce de la non-ouverture des remontées mécaniques en 2020, les stations se préparent à un Noël sans ski de piste mais pas sans activités. A Montclar, dans les Alpes-de-Haute-Provence, les professionnels misent sur d’autres propositions.
La station de ski de Montclar proposera de nouvelles activités pour un Noël sans remontées mécaniques.
La station de ski de Montclar proposera de nouvelles activités pour un Noël sans remontées mécaniques. © FTV
Et des idées, il faut en trouver pour que les touristes apprécient la montagne sans ski alpin ! A Montclar, la patinoire, la piste de luge, le jardin des neiges devraient ouvrir pour sauver ce début de saison. Pour Alain Quièvre, président de Montclar domaine skiable, il n’est pas question de ne pas accueillir les vacanciers.

Je pense à nos salariés et à l’emploi généré par les remontées mécaniques. C’est 350 emplois directs et indirects.

Maintenir l'activité

En montagne, ces emplois sont précieux et l'activité de la station est essentielle. Son chiffre d’affaires annuel s’élève à 10 millions d’euros.

Il risque d’y avoir un vrai crash économique. Mais nous, montagnards, on va s’adapter.

Les commerces ouvriront, l’office du tourisme aussi. La mairie aménage de nouveaux espaces extérieurs.

Laurent Piolle est gérant d’un magasin de sport, il prépare des VTT équipés pour la neige.

On doit garder le lien avec les résidents secondaires. On va essayer de trouver des solutions et de préparer la reprise.

Et c’est une bonne idée car la station accueille beaucoup de résidents secondaires. Ici, 60 % des visiteurs ne viennent pas pour le ski.

Des balades nocturnes

Pour les autres professionnels de la montagne aussi, il faudra se renouveler. Stéphane Meuriot est accompagnateur en montagne. Il réfléchit encore à de nouvelles promenades en proposant en plus une activité particulière.

On proposera des sorties thématiques, pour une offre journalière.

Créer un igloo, aller au contact des animaux, observer des empreintes, et pourquoi pas un peu d'astronomie, les pieds dans la neige et la tête dans les étoiles.
A Montclar comme dans bon nombre de villages de montagne, cet été la fréquentation a battu des records. Les montagnards espèrent que cette période morose donnera à nouveau aux citadins l'envie de prendre de l’altitude.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo ski sport tourisme économie nature stations de ski coronavirus/covid-19 santé société