Météo : grêle, orages, rafales de vent... Après la canicule, quel temps fait-il en Provence-Alpes-Côte d'Azur ?

Des orages, avec un risque de grêle et d'inondations, arrivent sur les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-maritimes et les Hautes-Alpes. Ce dimanche, les Alpes-maritimes ont été placés en alerte orange pour les orages, dès 21 heures.

"L'automne arrive", prévient le météorologue indépendant Paul Marquis. Vendredi 25 août a marqué le dernier jour de canicule dans la région Paca.

Ceux qui se sont réveillés sous un temps voilé le savent, samedi, dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, le thermomètre devrait atteindre entre 29°C et 33°C. Dans les Alpes maritimes, la maximale devrait être  de 28°C et de 32°C sur les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence.

Forte baisse de températures

À partir de samedi soir, des averses orageuses touchent les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Le dimanche est marqué par des averses et précipitations sur toute la région. Dans son bulletin du 26 aout à 16 heures, Météo France prévoit : "des débordements de ces forts orages sur le littoral des Bouches-du-Rhône et du Var ne sont pas exclus en seconde partie de nuit de samedi à dimanche et matinée suivante. Ils pourront s'accompagner de fortes intensités pluvieuses, de grêle et de fortes rafales de vent parfois associées à des phénomènes tourbillonnaires."

L'organisme de prévisions météo a placé les Alpes-maritimes en vigilance orange aux orages, dès dimanche, à 21 heures. Les autres départements de la région sont en vigilance jaune :  les Hautes-Alpes et le Vaucluse pour des risques d'orages et d'inondations, les Alpes-de-Haute-Provence, pour des risques d'orages, crues et inondations, le Var et les Bouches-du-Rhône pour des risques d'orage. 

En raison des orages, des nombreux événements ont été annulés, comme la fête de la pistache à Valensole, dans les Alpes-de-Haute-Provence ou encore des événements dans le Var, comme la Foire de l'ail, de l'oignon et du boudin à La Garde. 

Le thermomètre baisse fortement, puisqu'on attend dans la région 21°C à 25°C. Les orages de samedi et dimanche pourraient s'avérer violents localement avec des rafales pouvant atteindre 90 km/h et de la grêle.

Lundi, les prévisions sont plus incertaines. Mais il devrait faire plus froid encore : entre 12 et 16 le matin, de 20 à 23°C l'après-midi.

"Les températures maximales de lundi pourraient être les minimales actuelles", précise Paul Marquis.

"Une goutte froide circule d'ouest en est, détaille le météorologue. Un apport d'air froid en altitude se propage au sol avec les pluies." Un phénomène qui n'a rien d'exceptionnel mais qui est plutôt présent en septembre.

Durant l'épisode de canicule d'août, il a fait 41°C à Rosans, dans les Hautes-Alpes. Le record de température a été battu dans les Alpes-Maritimes le 18 juillet, où 41,8°C ont été enregistrés à Puget-Théniers.

Malgré des faibles températures début et fin août, l'été 2023 pourrait être un des quatrièmes les plus chauds en France, depuis le début des relevés, du fait des nombreux records de température battus.

Durant l'épisode de canicule d'août, il a fait 41°C à Rosans, dans les Hautes-Alpes. Le record de température a été battu dans les Alpes-Maritimes le 18 juillet, où 41,8°C ont été enregistrés à Puget-Théniers.

Au niveau mondial, juillet 2023 a été le mois le plus chaud jamais enregistré.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité