Insultes racistes et antisémites contre Miss Provence : le concours Miss France 2021 terni sur les réseaux

April Benayoum, Miss Provence, a été élue première dauphine. Lara Gautier, Miss Côte d'Azur, est deuxième dauphine. Mais le résultat passe aujourd'hui au second plan : la haine déployée sur les réseaux sociaux à l'égard de la candidate marseillaise suscite l'indignation générale.

April Benayoum (21 ans) a été élue première dauphine... et a été victime de nombreuses messages antisémites et injurieux sur internet.
April Benayoum (21 ans) a été élue première dauphine... et a été victime de nombreuses messages antisémites et injurieux sur internet. © Loïc Venance / AFP

Pour les 100 ans du concours, l'organisation rêvait sûrement mieux. L'élection d'Amandine Petit, Miss Normandie, sacrée Miss France 2021 ce samedi 19 décembre restera dans les mémoires pour une polémique peu glorieuse.

C'est en effet le traitement réservé par les réseaux sociaux à la candidate marseillaise de 21 ans April Benayoum qui a retenu toute l'attention. Miss Provence a en effet évoqué son origine israélienne, provoquant un déluge de haine notamment sur Twitter.

© capture d'écran

Inadmissible, insupportable

La Ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a d'ailleurs annoncé adresser un signalement au Procureur de la République en vertu de l'article 40 de la procédure pénale, qui impose à toute autorité publique de signaler une infraction dont elle a connaissance.  Rappelons ici que les incitations à la haine et à la discrimination, même sous couvert de réseau "social", sont punies par la loi. La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) a elle aussi annoncé des recours en justice.

On ne compte plus les réactions de soutien et d'indignation depuis la soirée de samedi. Tout le spectre de la classe politique réagit aux insultes proférées sur les réseaux. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est dit "profondément choqué" et a affirmé que "les services de police et de gendarmerie sont mobilisés" tandis que Renaud Muselier, président LR de la région Paca, a déploré une "abomination", soulignant que la jeune femme est "française, d'origine italienne et israélienne, provençale, du sud" et "représente parfaitement notre région et notre pays".

April Benayoum (21 ans) a été élue première dauphine... et a été victime de nombreux messages antisémites et injurieux sur internet.
April Benayoum (21 ans) a été élue première dauphine... et a été victime de nombreux messages antisémites et injurieux sur internet. © Antoine Tomaselli / MaxPPP

Nombreuses réactions politiques

"La haine antisémite et antisioniste se déploie contre Miss Provence. Insupportable", a affirmé la présidente déléguée des députés LREM, Aurore Bergé. Pour Clémentine Autain, députée de La France Insoumise, "La haine antisémite qui s'est exercée notamment sur twitter contre April Benayoum est épouvantable. [...] Mon soutien total à April et à toutes les victimes de l'antisémitisme."

"Le combat contre l’antisémitisme n’est pas terminé, recherchons et combattons avec force ceux qui profèrent la haine !", s'est emporté sur Twitter le député des Alpes Maritimes Eric Ciotti (LR). D'autres encore ont rappelé que, en 2020 déjà, lors de l'élection de Clémence Botino, les remarques racistes avaient proliféré sur internet.

Miss Normandie Amandine Petit a été élue miss France 2021.
Miss Normandie Amandine Petit a été élue miss France 2021. © Loïc Venance / AFP

Audience record

La victoire d'Amandine Petit (Miss Normandie) et la belle troisième place de la Niçoise Lara Gautier (Miss Côte d'Azur) passent malheureusement au second plan. Tout comme l'audience record de plus de 8 millions de téléspectateurs (41% de parts d'audience) ayant suivi la soirée.

Miss Côte d'Azur Lara Gautier lors du concours miss France 2021. Elle termine à la troisième place.
Miss Côte d'Azur Lara Gautier lors du concours miss France 2021. Elle termine à la troisième place. © Loïc Venance / AFP

On tentera de retenir malgré tout de ce concours, la joie sincère de la gagnante, la déception de la région Provence Alpes Côte d'Azur qui complète le podium. Et comme le disait un certain Franck Michael, tâchons de retenir que toutes, toutes, toutes les femmes sont belles. Mais pour l'humanité, on est moins sûr.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode culture miss france people