La récolte des olives s'annonce exceptionnelle cette année dans le Var

Débutée il y a un mois et demi, la cueillette des olives se poursuit dans la région. Dans le Var, la qualité et surtout la quantité des fruits sont au rendez-vous. Au point, qu'on pourrait battre des records de production d'huile. Exemple à Aups et à Salernes.

Dans le Var, la récolte des olives bat son plein. Sur les routes départementales, il n'est pas rare de croiser des habitants en plein travail.

Récolte impressionnante

C'est le cas par exemple de Julien Abeille, qui en possède une vingtaine d'arbres à la sortie de Salernes, direction Aups. Peigne électrique à la main, et aidé de deux amis, il est ravi. Les olives, belles et bien mûres, tombent par centaines dans ses filets, posés au sol. "Pour l'instant, ça s'annonce très très très bien! En 3 jours, on a déjà fait presque 450 kilos! C'est l'une des meilleurs années qu'on ait faites! "

Un enthousiasme, partagé par de nombreux propriétaires d'oliviers. Cette année, la récolte est particulièrement bonne, presque spectaculaire.

Rendement excellent


Pour s'en convaincre, il suffit de continuer sa route, et de rejoindre le Moulin Gervasoni, situé à Aups. Un joli village du Haut-Var, connu pour sa truffe et pour son huile d'olive, et qui compte sur son sol pas moins de 60 000 oliviers !

Ici, ça se bouscule quasiment : des dizaines de propriétaires viennent apporter leurs olives, fraichement cueillies. "C'est extraordinaire ! Depuis 18 ans que j'habite dans la région, c'est ma meilleure récolte ! Le rendement est excellent, et les olives sont tellement belles ! " s'enthousiasme ce citoyen canadien, qui a fait d'Aups sa terre d'adoption.

Comme lui, beaucoup s'empressent de venir faire "triturer" leurs fruits, comme on dit dans le métier. Effeuillées, lavées, les olives sont ensuite broyées puis malaxées dans d'impressionnantes machines. Enfin, elles sont pressées et centrifugées pour obtenir… la précieuse huile !

Un long filet couleur or, que contemple ce couple, venu spécialement de Cabasse. Cette année, ils ont apporté plus d'une tonne d'olives, en deux chargements. Ils repartiront avec un peu plus de 160 litres d'huile. Soit environ 1 litre d'huile pour 6 kg d'olives. 

Pour nous, c'est avant tout un grand plaisir, car c'est surtout une récolte familialle. Le but, c'est d'avoir notre propre huile!

Norbert Rovelli, propriétaire de 150 oliviers

 

Trois fois plus d'huile que l'an dernier

La récolte 2023 est particulièrement impressionnante. Au point que ce moulin historique, créé en 1748 et désormais géré par la famille Gervasoni, ne désemplit pas. Certains jours, il a même fallu refuser de nouveaux clients faute de place pour stocker toutes les olives.

"Cette année, on espère produire au moins 3 fois plus d'huile que l'an dernier", assure Gilles Gervasoni, la propriétaire des lieux avec sa sœur, qui elle gère la boutique. 

Une boutique bien remplie. En ce début décembre, une quinzaine de clients attendent leurs tours, prêts à repartir avec leur précieuse cargaison. Fort de sa réputation, ce moulin attire chaque année plus de 2000 propriétaires, qui repartent avec leur précieuse huile d'olive dans tout le département du Var !

Des moulins pris d'assaut

Une situation qui n'est pas isolée. De très nombreux moulins à huile sont pris d'assaut et peinent à répondre à la demande des apportants. C'est le cas par exemple au Moulin de Bargemon, récemment distingué lors du loto du patrimoine, et qui doit prochainement être rénové (notre reportage VIDEO ci-desous).

Record en vue à Salernes ? 

Mais cela concerne aussi d'autres communes de la Dracénie.

À Salernes par exemple, la coopérative oléicole s'apprête peut-être, elle aussi, à battre un record. Sur sa page Facebook, elle s'interroge :

Mercredi nous étions à 31 tonnes d'olives apportées. Notre objectif de 40 tonnes est en vue. Pouvons-nous espérer les 50 tonnes ?  Les anciens racontent qu'avant c'était un objectif tout à fait raisonnable.

Coopérative oléicole salernoise

Atteindre 40, voire 50 tonnes, un bel objectif pour les bénévoles de ce moulin coopératif qui presse les olives depuis le 15ᵉ siècle. Sur place en tout cas, les bénévoles et le moulinier, embauché pour l'occasion, s'activent.

Une très belle récolte, cela permettrait d'oublier la récolte 2022, où seules 4 tonnes d'olives avaient été pressées...10 fois moins! Et surtout, cela assurera l'avenir de la coopérative, un temps menacée. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité