Présidentielle 2022. Trois maires du Var donnent leur parrainage à Mélenchon, Le Pen et Zemmour par tirage au sort

Alors que la chasse aux parrainages bat son plein, les maires de trois communes du Var ont accordé leurs parrainages à Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Eric Zemmour... Après tirage au sort !

Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Eric Zemmour c'est le trio gagnant de trois maires du Var. Un "choix" de parrainage réalisé après tirage au sort.

Face au risque que "trois candidats représentant 42% des Français" soient écartés de l'élection présidentielle, ils ont fait ce choix.


Ce tirage au sort a été effectué ce lundi 21 février à l'hôtel de ville de Grimaud où
le maire LR Alain Benedetto a reçu ses collègues des villages voisins de La Garde-Freinet et du Plan-de-la-Tour, Thomas Dombry et Laurent Giubergia, tous deux sans étiquette.

Le hasard a offert le parrainage de M. Benedetto à Eric Zemmour, le candidat de
Reconquête, celui de M. Giubergia à Marine Le Pen, la candidate du RN, et celui
de M. Dombry à Jean-Luc Mélenchon, le représentant de La France Insoumise.

Reste maintenant à savoir si ces parrainages seront bien validés.

Ce 23 février, plusieurs candidats crédités de plus de 10% des intentions de vote
dans les sondages restent en deçà de la barre fatidique: l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon (442 signatures), la candidate du Rassemblement national Marine le Pen (393), qui a interrompu sa campagne mardi pour se consacrer à la collecte des signatures, et le candidat de Reconquête! Eric Zemmour (350).

Le détail en région PACA :

Constitutionnel ?

Lors de la présidentielle 2017, le conseil constitutionnel avait en effet indiqué sur son site internet que "le tirage au sort est incompatible avec la dignité des opérations concourant à toute élection" : "chaque fois que le conseil constitutionnel a eu connaissance de tels comportements, il a invalidé les parrainages".

Oui, nous sommes au courant que ces parrainages pourraient être invalidés

a répondu M. Dombry, le maire de La Garde-Freinet, interrogé par l'AFP.

"Si on est invalidés, on aura au moins mis l'accent sur la question des 500 parrainages et le fait que trois candidats représentant 42% des Français ont des difficultés à (les) trouver", a fait savoir à l'AFP mardi le maire de Grimaud, via son directeur de cabinet.

Une démarche qui fait écho à celle du marie LR de Cannes qui a lui donné sa signature à Jean-Luc Mélenchon. Un parrainage est parti lundi dernier par courrier postal, comme oblige la loi. Selon David Lisnard, il "sera publié je pense demain ou mardi prochain sur le relevé du Conseil Constitutionnel". 

Son nom n'apparait donc pas dans les parrainages validés. 

Au 22 février date de la dernière publication : 9617 parrainages ont été validés par le Conseil.

Avec AFP