Sécheresse : un nouveau réservoir pour sécuriser l'approvisionnement en eau de Fréjus et Saint-Raphaël

Un nouveau réservoir d'eau potable implanté sur la commune de Fréjus dans le Var devrait être mis en service à partir du 15 avril. Il permettra de garantir l'approvisionnement en eau de Fréjus et Saint-Raphaël et notamment lors des périodes de sécheresse.

Depuis la surface, le réservoir est quasiment invisible. Il se fond dans le paysage du site classé de l’Estérel. Camouflé sous des murets de pierres, des restanques, qui ont été disposés ici et là et sous des espèces de végétations locales plantées.  

" Le réservoir a été recouvert de 1700 m 3 de terre qui provient du site, mais aussi de graviers de l'Estérel, pour garder la couleur du site naturel. Des lavandins, des argousiers ont été plantés ", détaille  Gilles Longo, Vice-président d'Estérel Côte d'Azur Agglomération, Délégué aux grands travaux. 

Un réservoir pour faire face à la sécheresse 

Sous-terre par contre, c'est autre chose. Le nouveau réservoir fait 40 mètres de large et plus de 12 mètres de haut, une véritable cathédrale de béton. Il permettra de stocker 9 500 m d'eau potable, soit l'un des plus grands du territoire.

Ce projet est porté depuis plus de douze ans par la communauté d'agglomération Estérel Côte d'Azur. Un investissement de quatre millions d'euros a été nécessaire pour effectuer le réservoir. 

Il s'agit de sécuriser nos sources d'approvisionnement, à la fois pour l'alimentation en eau potable et d'autre part aussi pour la sécurité incendie.

Frédéric Masquelier, Président d'Esterel Côte d'Azur Agglomération, maire LR de Saint-Raphaël.

Cette infrastructure garantira notamment l'approvisionnement en eau en été et lors des périodes de sécheresse. Lors de la période estivale, de nombreux épisodes de sécheresse ont été observés dans le Var et dans la région PACA.

Ces épisodes météorologiques ne surviennent pas qu'en été, le Var et le département des Alpes-Maritimes ont été placés en état d'alerte, des restrictions et des interdictions sont déjà en cours pour économiser l'eau. 

Un équipement dernier cri 

Situé sur le site du Cargalon, ce réservoir est alimenté par l'usine d'eau potable du Syndicat de l'eau de l'Est-Var, grâce à une station de pompage dernier cri avec l'installation de deux grosses pompes. 

Philippe Chaniol, chargé de mission chez Véolia, en explique le fonctionnement : " le réservoir est rempli à partir de ces pompes grâce aux canalisations de refoulement. Cette eau, qui est dans le réservoir, va ensuite être distribuée sur les communes de Fréjus et Saint-Raphaël."

Le réservoir devrait être mis en service à partir du 15 avril, il alimentera alors les 90 000 habitants de Fréjus et Saint-Raphaël.