David Rachline, le maire RN de Fréjus, a déposé plainte contre l’autrice du livre « Les Rapaces »

David Rachline a déposé plainte contre l’autrice du livre paru aux éditions Les Arènes. L’ouvrage de Camille Vigogne Le Coat y étrille l’élu RN. "Les Rapaces" est présenté comme une "enquête sur la mafia varoise de Marine Le Pen".

La réaction du maire David Rachline après la sortie du livre le 2 novembre est enfin connue. Après avoir annoncé que des plaintes allaient être déposées, c’est désormais chose faite.

Ce vendredi 17 novembre à Paris, l'avocat du maire de Fréjus et vice-président du Rassemblement national, Maitre Alexandre Varaut, a déposé une plainte contre l'autrice du livre Les Rapaces. Un texte relu et validé par l’élu.

Son avocat nous précise : "Je poursuis 17 passages, 16 pour diffamation publique envers un élu et un qui est également contre David Rachline mais à titre privé, parce que ce n’est pas sa fonction de maire qui est visée dans ce passage-là".

Un dépaysement de fait

La plainte a été déposée au tribunal judiciaire de Paris. "Cela correspond au siège social de la maison d’édition" a expliqué Maitre Varaut. "J’aurais pu le faire à Draguignan. Je trouve que c’est plus sain que ce genre d’affaires ne soit pas jugé dans le périmètre [où le maire exerce] " poursuit-il.

"Autrefois, c’était même interdit de faire juger une affaire concernant un élu local dans son tribunal. On va dire que c’est une forme de dépaysement qui n’existe plus, et que je crée de fait, […] A Paris il y a une juridiction très spécialisée dans le droit de la presse parce que la plupart des sièges sociaux des médias sont à Paris. Une chambre du tribunal ne fait que ça. Le dépaysement me parait quelque chose de sain" se réjouit Maitre Alexandre Varaut.

D’autres plaintes à venir ?

"Je sais qu’il y aura d’autres procédures qui vont être engagées contre le livre par d’autres personnes, car si vous avez lu le livre, vous savez qu’elle [Camille Vigogne Le Coat] n’y est pas allée avec le dos de la cuillère. Je sais que le livre est en lecture chez d’autres avocats, pour différentes personnes, des fonctionnaires de la mairie, etc." explique Maitre Varaut.

D’après nos informations, un certain nombre de plaintes devraient être déposées ces prochains jours.

L‘intervention de Jean-Michel Aphatie dans l’émission Quotidien, diffusée sur la chaine TMC le 10 novembre, est également dans le viseur de l’avocat de David Rachline.

La séquence dure près de sept minutes. Une plainte doit être déposée contre le journaliste nous a confirmé Maitre Varaut.