"Le feu n'est toujours pas éteint" : 38 patients alités évacués à cause d'un incendie dans une clinique du Var

Dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 mai, un incendie s'est déclaré dans la clinique Sainte-Marguerite, à Hyères. La partie radiologie est toujours en proie aux flammes ce samedi matin. Une quarantaine de patients alités ont dû être évacués. Toutes les activités de la clinique sont fermées jusqu'à nouvel ordre.

Vers 3h40 ce samedi 25 mai au matin, les sapeurs-pompiers du Var sont intervenus pour lutter contre un incendie qui s'est déclaré dans la partie radiologie de la clinique Sainte-Marguerite, à Hyères.

C'est dans le rez-de-chaussée de cet établissement de santé, situé avenue Alexis-Godillot, que les soldats du feu ont dû pénétrer après avoir scié la grille d'entrée qui était fermée.

Le sinistre génère alors une importante fumée. A l'intérieur se trouvent des équipements médicaux permettant la réalisation de mammographies et d'imagerie médicale.

Les patients présents dans les autres services de la clinique ont d'abord été déplacés "horizontalement" ont fait savoir les services du SDIS 83, soit dans des services adjacents, hors de portée des flammes et des fumées.

38 patients alités évacués

La quarantaine de patients alités présents dans la clinique ont été "dispatchés sur les établissements hospitaliers aux alentours".

Les patients qui ne nécessitaient pas de suivi médical ont été renvoyés à leur domicile, fait savoir à France 3 Côte d'Azur le SDIS 83, ce samedi peu avant midi.

Aucune victime n'est déplorée. 

Le feu toujours en cours avant midi

Contacté par téléphone peu avant midi, l'officier d'astreinte pour la communication du SDIS 83 a confirmé à France 3 Côte d'Azur que le feu est toujours en cours. Tout comme les dégagements de fumée.

Bien que le feu ait été maitrisé vers 6h30, c'est-à-dire qu'il ne progressait alors plus, des équipements et autres matériaux sont toujours consumés par les flammes.

Vu les dégâts occasionnés, la clinique est arrêtée jusqu'à nouvel ordre, dans sa totalité.

Olivier Pécot, officier d'astreinte pour la communication du SDIS 83

Dispositif important

Cette intervention nocturne a nécessité la présence de trois engins d'incendie, d'une échelle aérienne de sauvetage, mais aussi de trois ambulances, d'une cellule éclairage-ventilation, ainsi que de quatre véhicules de commandement.

Au total, 34 soldats du feu ont lutté toute la nuit pour finalement avoir une maîtrise du feu vers 6h30 ce samedi matin.

La police nationale, municipale, et du personnel d'Enedis - GRDF sont également intervenus sur les lieux.

Le maire de la commune, Jean-Pierre Giran, s'est également rendu sur place. 

L'édile varois a tenu "à remercier l’ensemble des pompiers, policiers nationaux et municipaux, la direction et le personnel de l’établissement pour leur intervention rapide qui a permis la maîtrise du sinistre, la mise en sécurité des patients et du personnel dans les étages", dixit un tweet qu'il a posté.

Le dispositif mis en place par le SDIS 83 a été ensuite renforcé pour atteindre le nombre de 64 sapeurs-pompiers, et celui de 28 engins présents sont sur les lieux.

L'origine du sinistre n'est pas connue pour le moment, les premières constatations des forces de l'ordre sont en cours.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité