Var : l'eau manque sur l'île du Levant, des consignes et des restrictions pour les touristes

Sur l'île du Levant, l'eau est précieuse. Sur ce site en partie naturiste situé au large d'e Hyères dans le Var, les touristes sont invités à ne pas la gaspiller.
L'eau manque sur l'Ile du Levant et il est demandé de ne pas la gaspiller.
L'eau manque sur l'Ile du Levant et il est demandé de ne pas la gaspiller. © SEBASTIEN LEMAIRE / FTV

On les appelle les Iles d'Or et elles sont situées au large de la commune de Hyères dans le département du Var.

Il y a Porquerolles, à quelques minutes de la presqu'île de Giens, Port Cros, la plus sauvage, et l'Ile du Levant, à 90% militaire.

Cette dernière est par ailleurs très prisée des naturistes qui, depuis 1931, fréquentent régulièrement son village Héliopolis ( qui occupe 90% de la zone non militaire).

Et pour les visiteurs du Levant, il y a une "charte de bonne conduite". Le parfait Levantin se veut être un animal civilisé et après le rappel des règles de courtoisie, il est préconisé de respecter la nature. Le feu est une véritable menace. Par ailleurs l'eau manque.

Cette année, la commune de Hyères rappelle que les nappes phréatiques sont particulièrement basses, et que la situation est préoccupante.

Le visiteur est averti : il est préconisé de l'économiser le plus possible.

Ce rappel est d'autant plus nécessaire que les vacanciers découvrent "Chiche". Depuis le 1er juillet et jusqu'au 4, ce festival d'art de rue et du cirque naturiste propose de nombreux spectacles... Ceux qui ont pris un "pass"pour profiter de toutes les attractions ont reçu un message de bonnes pratiques... Douches rapides, ne pas tirer la chasse pour les "petits besoins", et le faire le plus possible à l'extérieur, il est également préconisé de ne pas laisser couler l'eau pendant le brossage des dents !

La mairie explique les raisons de cette situation. L'Ile du Levant ne dispose pas de service d'alimentation en eau potable.

Il n'a a pas de réseau de distribution d'eau portable, mais deux forages de la ville de Hyères, et des forages privés chez des particuliers.
Il n'a a pas de réseau de distribution d'eau portable, mais deux forages de la ville de Hyères, et des forages privés chez des particuliers. © Sébastien Lemaire

Et c'est pour lutter contre le risque incendie que la ville de Hyères a fait faire deux forages pour alimenter le chateau d'eau (1000 m3/jour).

La mairie réserve 600m3 pour la sécurité incendie, les volumes excédentaires (400m3/jour) sont mis à disposition Héliopolis qui les redistribue. On a prévenu Héliopolis il y a trois semaines qu'avec cet hiver très sec, le niveau était très bas.

Jacques Bruno, directeur des services techniques de la ville de Hyères

 

"La surveillance journalière de la hauteur de la colonne d’eau dans les forages et de celle de la réserve d’eau dans le château d’eau montre que la situation continue de se dégrader malgré les restrictions qui ont déjà été mises en place", indique de son côté le syndicat des copropriétaires.

La hauteur d’eau dans les forages correspond au niveau historique du 10 octobre 2018

Syndicat d’Administration d’Héliopolis

Ainsi, depuis deux jours, les distributions pour les particuliers sont limitées à 2 m3 par semaine. Il est par ailleurs demandé de limiter au maximum le nombre de lessives au profit d’un service sur le continent. Certains habitants ont des forages privés, il convient de les mutualiser entre voisins. D'autres ont installé des récupérateurs d'eau de pluie bref ! L'heure est à l'économie !

Un objectif :  faire remonter le niveau d’eau du château d’eau.

Il s'agit d'un véritable appel à la solidarité. Prochain relevé le 5 juillet.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement sécheresse météo festival événements sorties et loisirs