Retour sur les plus beaux plongeons des meilleurs mondiaux à Saint-Raphaël

L'élite mondiale du plongeon s'est retrouvée à Saint-Raphaël pour une compétition spectaculaire, la Red Bull Cliff Diving. Le Roumain Catalin Preda chez les hommes et l'Australienne Rhiannan Iffland chez les femmes, s’imposent lors de cette première étape.

Samedi 12 juin, Saint-Raphaël : un cadre et des conditions exceptionnelles ont permis aux 12 plongeurs et 12 plongeuses d’exprimer leur talent en sautant de la falaise du Cap Dramont, dans les eaux émeraude de la Méditerranée.
Samedi 12 juin, Saint-Raphaël : un cadre et des conditions exceptionnelles ont permis aux 12 plongeurs et 12 plongeuses d’exprimer leur talent en sautant de la falaise du Cap Dramont, dans les eaux émeraude de la Méditerranée. © Red Bull Diving

Le spot est magique, sur une falaise de l'Estérel, face à la mer émeraude. Samedi, à Saint-Raphaël, les hommes ont plongé de 27 mètres et les femmes de 21 mètres, pour atteindre des vitesses supérieures à 85km/h ! 

Sur des sites naturels, ce sport combine chutes libres acrobatiques de haute voltige et vitesse.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Red Bull Cliff Diving (@redbullcliffdiving)

Un sport qui demande aux athlètes une concentration hors norme, une habileté parfaite et une maîtrise physique optimale. Quelques secondes d’exécution pour obtenir le plongeon parfait dans la Méditerranée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Red Bull Cliff Diving (@redbullcliffdiving)

La compétition a décidé l’unification des compétitions féminines et masculines sur toutes les étapes du circuit. Le format est donc le même pour les 12 plongeurs et les 12 plongeuses qui s’élancent cette année des plus beaux sommets.

Le champion en titre Gary Hunt arrive en deuxième position.

Samedi 12 juin 20021 : Gary Hunt plonge à Saint-Raphaël au cap Dramont, il a remporté 8 fois les Red Bull Cliff Diving.
Samedi 12 juin 20021 : Gary Hunt plonge à Saint-Raphaël au cap Dramont, il a remporté 8 fois les Red Bull Cliff Diving. © Arnassan - MAX PPP

Reine de la discipline, Rhiannan Iffland

Chez les femmes, qui participaient pour la première fois sur une étape française, c’est la reine de la discipline, Rhiannan Iffland, 30 ans, qui s’est largement imposée devant ses adversaires. L’Australienne a ébloui par la pureté de sa technique et sa grâce. 

Il s’agit de sa 19ème victoire sur une étape du circuit international. Elle a déjà remporté 4 Red Bull Cliff Diving World Series.

Elle devance la révélation canadienne Molly Carlson, wildcard et Jessica Macaulay (Can).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Red Bull Cliff Diving (@redbullcliffdiving)

Quadruple salto arrière

Chez les hommes, le Roumain Catalin Preda, 29 ans, a créé la surprise en dominant le Français Gary Hunt, 8 fois vainqueur de cette compétition.

Grâce à deux sauts exceptionnels et parfaitement réalisés, il a accentué un peu plus son avance au classement.

Pour son dernier plongeon, Catalin Preda a choisi d’exécuter l’un des sauts les plus complexes pour s’assurer la victoire : un quadruple salto arrière avec deux vrilles.

Une victoire méritée pour le Roumain qui s’est entraîné ces dernières semaines en Autriche pour atteindre ce niveau d’exception.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Red Bull Cliff Diving (@redbullcliffdiving)

Le Français Gary Hunt, a été acclamé par la foule de bateaux et kayaks présents pour l’occasion. Il manque de peu une nouvelle victoire.

Catalin Preda monte donc sur la première marche du podium devant Gary Hunt et Constantin Popovici, son compatriote, qui complète le podium. 

Catalin Preda et Rhiannan Iffland prennent tous les deux la tête du classement général.

CLASSEMENT GÉNÉRAL

Femmes

1/ Rhiannan Iffland (AUS) – 376.45 pts

2/ Molly Carlson (CAN) – 313.30 pts

3/ Jessica Macaulay (CAN) – 300.55 pts

Hommes

1/ Catalin Preda (ROU) – 446.70 pts

2/ Gary Hunt (FRA) – 429.35 pts

3/ Constantin Popovici (ROU) – 400.40 pts

Dans des endroits mêlant merveilles naturelles, sites historiques et eaux vierges, ce sport en plein essor repoussera à nouveau les limites et couronnera deux nouveaux champions au cours de six compétitions.

Prochaine étape à Oslo en Norvège le 14 août 2021 : l'eau sera moins chaude ! 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport méditerranée mer nature international sports nautiques