Chassé du port de Nice pour cause de pollution, le bateau de croisière Aegean Odyssey est à quai à la Seyne-sur-Mer

Publié le Mis à jour le

C'est une première ! Le capitaine du port en accord avec la Ville de Nice a contraint le navire de croisière à quitter le port Lympia en raison d'une pollution constituant un trouble à l'ordre public.

Il n'est pas resté bien longtemps à Nice, où il devait faire escale pendant deux jours. Le bateau de croisière Aegean Odyssey a quitté la capitale azuréenne au milieu de la nuit et il est arrivé au petit matin dans le port de la Seyne-sur-Mer.

Pourquoi le bateau battant pavillon panaméen, avec une société grecque comme armateur, a t-il quitté précipitamment la Côte d'Azur ? Cet ancien ferry israélien construit il y a près de 50 ans et converti à la fin des années 80 en paquebot était à l'origine de multiples nuisances.

L'opérateur du navire est américain, il s'agit de la société Road Scholar de Boston. Contactée par la rédaction de France 3 Côte d'Azur, celle-ci n'a pas pour le moment communiqué sur cet incident.

Avec 140 mètres de long, 20 de large, 200 cabines, il s'agit dune grosse unité qui peut accueillir jusqu'à 380 passagers. Et ce jeudi soir, il dégageait une fumée extrêmement dense, poussée vers la ville par un fort vent d'est.

Un trouble à l'ordre public clairement établi

Olivier Bettati dirige la "mission port" au sein de la Métropole Nice Côte d'Azur.

L'idée, c'était de faire couper les moteurs du bateau, qui étaient allumés pour faire tourner ses équipements car il ne pouvait se brancher à quai - les quais seront électrifiés prochainement. Le commandant était au restaurant, certains passagers dans la nature et les marins de toutes les nationalités incapables de nous aider. Face à cette pollution, il fallait faire quelque chose. Deux personnes ont le pouvoir de police portuaire, le préfet maritime qui est à Toulon et le commandant du port de Nice. Après concertation, ce dernier a décidé le départ du bateau.

Olivier Bettati

Pour le commandant du port de Nice, le trouble à l'ordre public était clairement établi.

Une fois tous les passagers à bord, le bateau a pris le large. Il était alors minuit.

Olivier Bettati poursuit : mouiller au large de Cannes a été envisagé mais la commune a pris une charte environnementale qui excluait cette solution. C'est donc vers la Seyne-sur-Mer que l'Aegean Odyssey s'est dirigé, où il est arrivé ce vendredi 17 juin au petit matin.

La suite

La croisière se poursuit donc dans le Var. Mais déjà, ce matin, à peine le bateau arrivé à la Seyne-sur-Mer, l'armateur a envoyé un courrier en provenance de Grèce. Face à "l'obligation faite de quitter le port prématurément", il demande des explications officielles. Il explique que le "changement d'itinéraire a généré de nombreuses plaintes des passagers, ce qui nuit à la réputation du croisiériste qui propose une "Aegean experience" et ajoute des dépenses supplémentaires." 

Va-t-on vers une procédure judiciaire ? A Nice, on s'y attend. Mais la Ville n'est pas mécontente d'illustrer sa politique de protection de l'environnement !