Le directeur de la formation des sapeurs-pompiers veut "unifier les forces de sécurité civile au niveau mondial"

Le directeur général de l'Ecole nationale supérieure des officiers sapeurs-pompiers (ENSOSP), Grégory Allione, a appelé jeudi à une unification des forces de sécurité civile au niveau mondial, lors d'une audition à l'Assemblée nationale sur la prévention des risques et la protection des populations.

Un "Erasmus de la sécurité civile", un appel lancé en faveur d'une union des pays méditerranéens, intervention de l'ONU... Le Varois Grégory Allione - directeur général de l'Ecole nationale supérieure des officiers sapeurs-pompiers - a lancé des pistes de réflexion devant l'Assemblée nationale, ce jeudi 9 novembre.

Il ne se passe pas un mois, pas une année sans qu'il y ait un évènement dramatique sur le globe. Le sujet de la protection civile est mondial, tout comme l'est le réchauffement climatique.

Colonel Grégory Allione, directeur de l'ENSOSP

Il est donc "nécessaire" de mettre en place un "Erasmus de la sécurité civile", a-t-il estimé.

En commission, des députés et des élus étaient par ailleurs conviés à participer à une table ronde consacrée à la gestion aux conséquences de la tempête Alex, en octobre 2020, dans la foulée de l'audition de Grégory Allione, l'ancien président du SDIS 13.

Effort européen

Moyens aériens, intervention lors des mégafeux de forêts, tempête et épisode cévenoles... Les problématiques communes des pays situés en Europe ou en bordure du bassin méditerranéen sont récurrentes. Et les projections des membres du GIEC ne tendent pas vers une accalmie ou une diminution des risques climatiques.

C'est pour répondre au mieux à ces enjeux spécifiques 

"Les territoires européens doivent partager leurs connaissances sur les enjeux qui leur sont propres", a-t-il dit, en réponse à la question de Jean-Marie Fiévet, député des Deux-Sèvres, sur la mise en place d'une potentielle d'une "école européenne de la sécurité civile".

Une union des pays de la Méditerranée en la matière a été décrite comme "évidente" par le directeur de l'ENSOSP, qui rappelle que la France a envoyé l'été dernier des bombardiers d'eau en Grèce pour lutter contre les incendies. 

"Un Erasmus de la sécurité civile"

Grégory Allione envisage le développement d'un "Erasmus de la Sécurité civile" à l'échelle mondiale et précise que c'est à "l'ONU de former une structure efficace et opérationnelle".

Il a cité l'exemple d'une mission en Australie à laquelle il a lui-même participé en janvier 2020, ainsi que l'envoi au Canada de 120 sapeurs-pompiers français l'été dernier, pour lutter contre les feux de forêt.

Début 2023, une mission similaire a été menée au Chili par une soixantaine de sapeurs-pompiers. Les soldats du feu avaient d'ailleurs décollé de l'aéroport Marseille-Provence pour la capitale du pays, Santiago.

Créé en 2001, le mécanisme de protection civile de l'Union européenne a été activée 106 fois en 2022 en réponse à la guerre en Ukraine, aux incendies en Europe, à la crise du Covid-19 dans le monde entier, et aux inondations au Pakistan, selon les chiffres de la Commission européenne