Une tortue Caouanne a pondu ses œufs sur l'île de Porquerolles, un évènement rarissime

Une tortue Caouanne a pondu ses œufs sur une plage de l'île de Porquerolles dans la nuit du 14 au 15 juillet. Ce sont les employés de l'entreprise de nettoyage qui ont découvert les traces tôt ce samedi matin. Il s'agit d'un "phénomène rarissime exceptionnel" selon les experts.

Ce sont les agents de nettoyage de la plage qui ont fait la découverte le 15 juillet au matin. Sur une plage très fréquentée de l'île de Porquerolles, ils observent ce qui ressemble à des traces du passage d'une tortue dans le sable. Contactés, les gardes moniteurs du Parc national de Port-Cros vont vite confirmer qu'il s'agit bien d'une tortue venue pondre à cet endroit. 

Un phénomène rarissime selon les différents acteurs locaux de la protection de la biodiversité. Sidonie Canetteau est référente locale du Réseau des tortues marines de Méditerranée française (RTMMF). 

Depuis quelque temps, le réseau observe des tortues marines adultes et donc matures sexuellement au large des côtes françaises. "On était en veille, on s’attendait à voir arriver des femelles nidifiantes mais peut-être pas aussi nombreuses déjà cette année". 

Pour elle plusieurs hypothèses pourraient expliquer ces pontes qui se multiplient : 

durée de la vidéo : 00h00mn44s
Sidonie Catteau, référente locale du Réseau des tortues marines de Méditerranée française (RTMMF) explique les hypothèse de cette ponte ©A.Lalli/FTV

Protéger le nid

Rapidement, des barrières ont été mises en place par les agents du parc afin de protéger la zone de ponte. Le maire d’Hyères a pris un arrêté municipal de protection du site. Des agents du Parc national de Port Cros, des policiers municipaux et des services département de l'Office Français de la Biodiversité (OFB) assureront la surveillance régulière du lieu de ponte jour et nuit. 

Des panneaux d'affichages et de sensibilisation ont aussi été installés sur cette plage très prisée des touristes lors de la saison estivale. 

Côté scientifique, le site sera régulièrement observé et des instruments de suivi de température seront mis en place pour "collecter des données scientifiques nécessaires pour une meilleure compréhension du phénomène" indique un communiqué de l'Association Marineland.

Il faudra attendre environ 55 jours pour assister à l'éclosion si tout se passe bien.  

Des pontes plus fréquentes en Meditterrannée

Ce n'est pas la première fois qu'une tortue vient pondre dans la région. Très récemment, l'une d'entre elles a été observée à deux reprises sur une plage de Villeneuve-Loubet dans la nuit du 2 au 3 juillet. 

Si le phénomène reste rare, il est plus fréquent ces dernières années. Des nids avaient été recensés à Saint Aygulf en 2016 et à Fréjus en 2020, ou encore dans l'Herault ces dernières années. Depuis 10 ans les côtes espagnoles et italiennes aussi deviennent peu à peu des lieux privilégiés de ponte pour les tortues. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité