VIDÉO. Hugo Clément sur le front à Bagnols-en-Forêt pour dénoncer des déchets recyclables en plein milieu de la nature

C'est une situation bien connue des bagnolais, la décharge des Lauriers déborde et le pire, c'est que ce sont des déchets recyclables qui ont été enfouis et s'envolent avec le vent pour aller polluer la nature. Le journaliste, Hugo Clément publie une vidéo pour annoncer son enquête sur l'enfouissement de nos poubelles sur France 5.

En 2020, le maire l'époque, Bernard Juignet, estimait que c'était surtout un problème de tri et il n'hésitait pas à pointer les habitants :

Les gens mettent les sacs plastiques dans leurs déchets et c'est une erreur.

Depuis, des travaux ont été entrepris pour construire une unité de valorisation. Le syndicat mixte, le SMIDDEV, a investi plus de 30 millions d'euros. Cette unité de valorisation multifilère doit permettre de recycler 30 000 tonnes de déchets par an, le reste étant enfoui. 

Un nouveau site de la décharge (stockage de déchet non dangereux) a vu le jour au Vallon des Pins, il est géré cette fois, par les communes regroupées en société publique locale (SPL) comprenant : Les Adrets, Bagnols-en-Forêt, la communauté d'agglomération du pays de Fayence et de la Dracénie, Fréjus, Saint-Raphaël, Puget, Roquebrune, et quelques communes des Alpes-Maritimes.

Le maire actuel, René Bouchard, explique, dans une vidéo de présentation, que "le bassin de vie de 400 000 habitants nécessitaient une extension du site existant. L'installation à proximité permet de réduire les coûts de transport et donc le coût des déchets".

Pour ce nouveau site, 19 hectares de forêts ont dû être arrachés. Il sera exploité pendant 25 ans pour enfouir 1 750 000 tonnes de déchets. 

L'enquête complète d'Hugo Clément et ses équipes est à découvrir prochainement sur France 5. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité