Vendanges : des récoltes de plus en plus tôt chaque année dans le Var

Une partie des vendanges ont debuté ces derniers jours dans le Var. Le gros des récoltes se fera la semaine prochaine. Une date qui intervient, cette année encore, relativement tôt dans l'été. Mais ce n'est plus vraiment une exception. 

Le domaine du Château des Demoiselles à La Motte dans le var a commencé ses vendanges cette semaine.
Le domaine du Château des Demoiselles à La Motte dans le var a commencé ses vendanges cette semaine. © Robin Rico / France Télévisions

Six heures du matin au vignoble du château des Demoiselles la Motte en Provence dans le Var. Le jour se lève à peine et un petit groupe de vendangeurs est déjà à pied d'œuvre. Recourbés au-dessus des pieds de vigne, ils coupent et entassent les grappes de raisins grenache. Le geste est rapide et précis. Le premier du processus pour façonner le vin rosé du domaine.
 

Les vendangeurs s'affairent pour récolter le raisin grenache
Les vendangeurs s'affairent pour récolter le raisin grenache © Robin Rico/France Télévisions


Cette année il y a moins de raisins que d'habitude. En cause, une météo capricieuse. Le gel et la grêle ont encore fait leur apparition au printemps. Il y aura moins de bouteilles à vendre, mais un meilleur cru en prévision. Pour une rosé parfait, il faut avoir le sens du timing. "C'est au jour près, entre l'acidité si on vendange trop tôt, qui sera importante et qui donnera des vins justement trop acides; et le sucre qui vient très vite avec la chaleur qui va nous donner des vins trop alcooliques, ce qu'on veut absolument éviter sur les rosés... Du jour au lendemain, il faut trouver le doux équilibre entre l'acidité et l'alcool", explique Eric Henry, directeur domaine Château des Demoiselles. 

"Cela commence à être la norme de vendanger entre le 15 et le 20 août"

Cette année le jour parfait est arrivé tôt. Dix jours plus tôt qu'en 2019. Jérôme Oberti, le directeur du vignoble Château des Demoiselles ne s'en étonne même plus. Les changements climatiques, les pluies suivis de fortes chaleurs ont changé les habitudes ces vingt à trente dernières années : "Une vendange comme cette année, c'est une vendange normale, ça commence à être la norme de vendanger entre le 15 et le 20 août".

En Provence, les récoltes commencées ce 15 août seront inégales. Sur les territoires touchés par la grêle et le gel comme le domaine du Château des Demoiselles, les rendements seront plus faibles. Mais le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence estime que le volume global des vendanges de cette année pourrait être plus important que celles de 2019. Dans certains secteurs les vendanges se prolongeront jusqu'à début septembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture vins météo climat environnement