Avignon : un faux policier arnaque des personnes vulnérables avec des cartes prépayées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ludovic Moreau
© F 3

En une semaine, treize personnes ont déposé plainte pour escroquerie. Un faux policier contacte par téléphone des personnes vulnérables dans le cadre d'une fausse enquête et leur demande d'acheter des crédits pour des cartes prépayées type Transcash ou PCS

Ce genre d'escroquerie existe depuis longtemps, mais ce qui inquiète la police d'Avignon c'est qu'il y a une "forte hausse d'activité depuis une semaine, quinze jours", indique le commissaire François Toulouse, chef du commissariat central d'Avignon.
Depuis moins de quinze jours, 13 personnes ont déposé plainte pour escroquerie.

L'arnaque

Un individu se fait passer pour un policier et contacte par téléphone des personnes vulnérables, principalement des personnes âgées, dans le cadre d'une fausse enquête. Il informe ces personnes qu'elles ont été soi-disant victime d'un vol sur leur compte bancaire et qu'il mène une enquête. Mais pour l'aider dans ses investigations, les victimes doivent impérativement se rendre dans un bureau de tabac et acheter des crédits pour 100 à 300 euros pour les cartes de paiement prépayées de type "Transcash" ou "PCS". Lorsqu'on achète ces crédits, le buraliste donne un code, qui permet de recharger sa carte de paiement. Toujours dans le cadre de ses investigations, le faux policier demande à ses victimes de lui fournir ce code.
Les sommes obtenues par cette escroquerie sont généralement dépensées dans les jeux de type Française des jeux ou PMU.

Monter un scénario dans l'urgence, utiliser la police, qui représente l'ordre et l'autorité, les personnes vulnérables n'ont pas le temps de la réflexion et se font avoir

explique le commissaire Toulouse et il en appel à la vigilance

A aucun moment, un policier ne demande un code de carte bancaire ou demande de payer quoi que ce soit dans le cadre d'une enquête

Le commissaire souhaite également sensibiliser les buralistes pour qu'ils signalent les joueurs suspects, notamment ceux qui jouent des sommes importantes. Les sensibiliser aussi, lorsqu'une personne âgée se présente pour acheter des crédits pour des cartes de paiement.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.