Le groupe musical d'extrême droite Les Brigandes organise un concert "secret" près d'Avignon

Elles se présentent dans leur vidéo, anonymes derrière un loup pour chanter leur prose d"extrême droite. Le groupe musical identitaire Les Brigandes a choisi une salle de Villeneuve-lez-Avignon près d'Avignon pour son premier concert "secret". Mais qui se cache derrière ces visages masqués ?

© Capture Youtube
Le groupe de musique identitaire féminin Les Brigandes a gardé secret le lieu de son concert annoncé pour ce dimanche 18 mars "à 10 minutes" d'Avignon. Ne précisant le point de chute exact 48 heures avant le concert qu'à condition d'acheter un billet. C'est en fait dans une salle de spectacle de Villeneuve-lez-Avignon qu'elles se sont produites, sur un site gardé par des vigiles et des chiens, bien à l'abri des regards indiscrets et des journalistes. 
© Frédéric Renard

Mort d'une adepte


Le groupe qui chante depuis 2015 avant tout pour défendre ses idées d'extrême droite est lié à un groupe présenté comme une secte. Les Brigandes font la Une de l'actualité depuis la mort d'une adepte de 39 ans, atteinte d'un cancer du col de l'utérus."Les derniers instants de sa vie restent incertains", affirme le nouvelobs.com, qui précise que "la secte ne voyait pas d'un bon oeil les soins médicaux".

Une équipe de France 3 Occitanie a enquêté sur ce groupe qui vit en communauté à La Salvetat dans l'Hérault : 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique musique culture