Les médecins urgentistes de l'hôpital d'Avignon ne démissionnent plus

Les treize médecins des urgences de l'hôpital Henri-Duffaut d'Avignon, qui avaient remis leur démission début octobre, sont revenus sur leur décision après des négociations qui ont abouti à une nouvelle organisation.

Désormais, "les services d'urgences adultes, Service d'aide médicale urgente (Samu) et Service mobile d'urgence et de réanimation (Smur), sont placés sous la responsabilité d'une instance de gouvernance composée du directeur, du président et du vice-président de la commission médicale d'établissement et de trois responsables d'unités, qui permettra d'assurer le fonctionnement, la continuité et la coordination de l'ensemble des structures" a annoncé dans un communiqué le centre hospitalier.

"Par ailleurs, le centre hospitalier d'Avignon s'engage selon un calendrier précis à poursuivre l'application du nouveau référentiel de temps de travail des médecins urgentistes, arrêté par la ministre des Affaires sociales et de la santé", est-il précisé dans le communiqué

Treize médecins des urgences, sur 28 que compte le service, avaient remis début octobre leur démission à la direction, évoquant leurs conditions de travail difficiles et une défiance vis-à-vis de leur responsable.

Les démissions n'avaient pas eu de conséquence sur le fonctionnement des urgences d'Avignon, qui se situent au troisième rang en Paca en termes d'activité avec en moyenne 180 à 200 passages d'adultes au quotidien et une augmentation de 6% par an. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité