Municipales à Carpentras : résultats du 1er tour, Serge Andrieu arrive en tête des suffrages

A Carpentras, Serge Andrieu (LDVG) qui brigue un second mandat est arrivé en tête du premier tour des élections municipales, ce dimanche soir 15 mars, avec 35,85% des suffrages exprimés devant le général Bertrand de la Chesnais, (LEXD) qui a obtenu 30,80% des voix.
Municipales 2020 : résultat à Carpentras
Municipales 2020 : résultat à Carpentras © FTV
A Carpentras, Serge Andrieu (LDVG) est en tête du premier tour des élections municipales, ce dimanche soir 15 mars, avec 35,85% des suffrages exprimés.

Le général Bertrand de la Chesnais, (LEXD) a obtenu 30,88% des voix et Claude Melquior (LLR) arrive 3e avec 17,38 %. 
Denis Morandeau (LDVC) a lui obtenu 8,36% des voix et Mina Idir (LCOM) a obtenu 7,51% des bulletins.

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la participation accuse un net recul : le taux est de 39,03%  contre 66,59% en 2014.

Au niveau national, la participation au premier tour des élections municipales s'effondre à 17h à 38,77% contre 54,54% en 2014, soit près de 16 points de moins, selon le ministère de l'Intérieur, avec de fortes disparités dans un scrutin marqué par la pandémie de coronavirus et le passage au stade 3.

Les enjeux du scrutin à Carpentras


En 2014, cinq listes s'affrontaient à Carpentras, dont deux à droite, au premier tour des élections municipales.

La liste d'union de la gauche et le Front national avaient fait la course en tête, le maire sortant socialiste (37,32%) devançant de 365 voix le candidat frontiste (34,37%).

La participation au premier tour de ces Municipales en 2014 à Carpentras était de 66,59% des inscrits.

Le candidat de l'UMP, le député Julien Aubert, arrivé troisième (16,63%) s'était maintenu au second tour. Mais il avait fait moins de voix qu'au premier tour, le maire sortant remportant quant à lui la triangulaire avec 44,45% des suffrages.

Les résultats à Carpentras

Sur France Info :  retrouvez le détail des résultats du 1er tour des Municipales à Carpentras.

Les enjeux du scrutin à Carpentras

En 2020, Carpentras restera-t-elle à gauche ? Pour le Rassemblement national, sa conquête est une priorité. L’ancien fief de la députée Marion Maréchal Le Pen lui a échappé de 300 voix seulement, il y a six ans.

Pour ce scrutin, le RN mise sur le général Bertrand de la Chesnais, (LEXD) ancien numéro deux de l'Armée de Terre, retraité de 62 ans épaulé par Hervé de Lépineau, qui se présente en 3e position sur la liste.

Après sa condamnation en 2018, Francis Adolphe a cédé son fauteuil à son premier adjoint Serge Andrieu (LDVG) qui brigue un second mandat.

Unie lors des deux précédents scrutins, la gauche part divisée pour ce premier tour des Municipales. Mina Idir (LCOM) conduit sa propre liste et Denis Morandeau (LDVC) présente une liste "centre gauche".

A droite, la bataille est menée par Claude Melquior (LLR).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections