Avalanches : certains accidents mortels auraient pu être évités, selon le bilan de l'Anena

Une coulée à Valfréjus en Savoie a emporté 3 personnes / © France 3 Alpes
Une coulée à Valfréjus en Savoie a emporté 3 personnes / © France 3 Alpes

Lors de la saison hivernale 2016/2017, 22 personnes ont trouvé la mort sur les pistes, dans des avalanches. Dans son bilan, l'association pour l'étude de la neige et des avalanches (Anena) estime que certains accidents auraient pu être évités.

Par Nathalie Rapuc et Cécilia Sanchez

Les premières avalanches se sont déclarées dès mi-novembre en 2016 en Savoie. L'avalanche la plus meurtrière a eu lieu à Tignes en février, faisant 4 victimes : 3 personnes encadrées par un moniteur de l'ESF. Pourtant, le groupe évoluait à seulement quelques centaines de mètres des remontées mécaniques.

A Tignes, 4 morts en février


Ce 13 février, ils étaient déjà passés une fois, sans que rien ne bouge. C'est à leur second passage qu'une plaque se détache, créant une coulée spectaculaire sur 400 mètres.


4 disparus en hors-piste à Valfréjus

La seconde avalanche qui aura marqué les esprits, c'est celle de Valfréjus, en Savoie, qui avait emporté 3 snowboardeurs hollandais en hors-piste à proximité de la station, alors que le risque d'avalanche était de 4/5 dans les Alpes.

Avalanches : certains accidents mortels auraient pu être évités, selon le bilan d'e l'Anena
Equipe : Nathalie Rapuc-Mulac, Philippe Espitallier et Mélanie Ducret

Une 3e avalanche a fait 3 morts, en mai, au-dessus de Bonneval-sur-Arc, en Savoie. L'Anena déplore 22 victimes. Afin d'éviter les accidents, elle préconise de se fier aux bulletins d'estimation de risques diffusés chaque jour, et le port systématique de détecteurs de victimes d'avalanches.

A lire aussi

Sur le même sujet

Comité Régional du Tourisme Auvergne Rhône Alpes : un projet de restructuration inquiète

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne