Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Bourogne : un soldat du 1er régiment d'artillerie succombe au paludisme

Anthony Remy / © 1er RA de Bourogne
Anthony Remy / © 1er RA de Bourogne

Le brigadier chef Anthony REMY est décédé hier soir des suites d’un paludisme grave après un retour de République Centrafricaine lors d’une mission européenne.

Par Sophie Courageot

Le militaire de 29 ans né à Belfort était parti en novembre 2016 en République centrafricaine comme chef d’équipe. A son retour en France le 11 février 2017, l'armée explique qu'il a dévelopé rapidement les symptômes d’une forme très grave de paludisme. Il avait été hospitalisé le 4 mars 2017 et est mort le 7 mars 2017.

Une cérémonie d’hommage lui sera rendu au régiment du 1er RA de Bourogne vendredi 10 mars à 11h après une nuit de veillée funéraire.

Sur le même sujet

Législatives : en Côte-d'Or les candidats commence à déposer leurs candidatures

Près de chez vous

Les + Lus