publicité

Réactions à la fin du menu sans porc dans les cantines de Chalon-sur-Saône

La décision du tribunal administratif de Dijon, qui permet dans l'immédiat au maire Les Républicains (LR) de Chalon-sur-Saône Gilles Platret de supprimer le menu de substitution au porc dans les cantines de la ville suscite déjà des réactions, ce jeudi 13 août 2015.

  • F.L. (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
un plat de substitution était proposé au porc, servi dans les cantines scolaires de la ville de Chalon-sur-Sâone © FTV

© FTV un plat de substitution était proposé au porc, servi dans les cantines scolaires de la ville de Chalon-sur-Sâone

- Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes: "Je redis mon soutien à G. Platret, maire de #ChalonsurSaône, pour son courage dans le combat contre le communautarisme".
"Nous devons nous opposer à ce que notre pays soit soumis à quelques formes d'accommodements qui affaiblissent notre République en faisant de celle-ci une "République à la carte"" (via Twitter et communiqué)

- Abdallah Zekri, responsable du Conseil français du culte musulman (CFCM) et président de l'Observatoire national contre l'islamophobie: "Je ne peux que condamner la décision de ce maire, qui n'est pas faite pour ramener la paix sociale dans les écoles et qui crée une levée de bouclier dans la communauté musulmane. (...)
La laïcité, tous les musulmans la respectent. Jamais les musulmans n'ont demandé de repas halal dans les cantines
". (déclaration à l'AFP)

- Maxime Thiébaut, tête de liste Debout la France aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté: "Gilles Platret ment une nouvelle fois en affirmant sur twitter qu'il s'agit d'une "première victoire pour la laïcité"".
(communiqué)
les + lus
les + partagés