Crise de l'élevage : blocage du siège de Lactalis à Laval et de l'A81

Plusieurs centaines d'agriculteurs ont investi ce lundi au volant de leur tracteur l'autoroute A81, fermée à la circulation, dans les deux sens Paris-Rennes au niveau du péage de La Gravelle (Mayenne), avant de converger vers le siège de Lactalis à Laval, où ils ont allumé un feu devant les grilles.

  • Par Krystell Veillard
  • Publié le , mis à jour le
les tracteurs devant Lactalis à Laval © Séverine Breton - France 3 Bretagne

© Séverine Breton - France 3 Bretagne les tracteurs devant Lactalis à Laval

Des éleveurs en colère s'en sont pris ce lundi après-midi au géant laitier Lactalis, numéro un mondial du secteur, en allumant un feu devant les grilles du siège du groupe à Laval. Les manifestants ont jeté des pneus et des bottes de paille contre les hautes grilles métalliques qui interdisent l'accès au site, avant d'y mettre le feu sous le regard de salariés. Les bureaux du groupe se trouvent à une cinquantaine de mètres des grilles et ne paraissaient pas menacés par les flammes.

Des centaines de tracteurs à Laval


Près de mille tracteurs s'étaient rassemblés devant le siège de l'entreprise cet après-midi, des Mayennais mais aussi des agriculteurs de la Manche, de la Sarthe, de Bretagne... Ils avaient arrêté un camion en provenance d'Espagne en début d'après-midi et déjà la tension était palpable. L'industriel n'a pas donné de réponse à leur demande de rendez-vous et avait laissé entendre qu'il ne pourrait pas payer le litre de lait 34 centimes d'euros, prix négocié, en fin de semaine avec le gouvernement.

Les responsables syndicaux ont appelé les éleveurs en fin de journée à rentrer chez eux mais plusieurs d'entre eux ont décidé de repartir à vide en déchargeant la paille et les pneus qu'ils avaient apportés, avant de les incendier.

© Catherine Jauneau

© Catherine Jauneau


Opération escargot ce matin


Dans la matinée déjà en opération escargot sur les deux voies de l'autoroute A81 en direction de Laval quelque 400 tracteurs convergeaient depuis plusieurs points du département. Les agriculteurs protestent contre la faible rémunération de leurs productions - viande de porc, viande bovine et produits laitiers. "Partagez vos marges", "Nous voulons vivre de notre travail", c'est ce qu'on pouvait lire sur des pancartes accrochées aux engins agricoles. 

Autoroute A81 dans le sens Paris-Rennes, fermée 


L'autoroute est fermée à la circulation dans le sens Paris - Rennes à hauteur de Louverné (Nord-Est de Laval). Une déviation a été mise en place. D'autres agriculteurs bretons et normands se sont rassemblés en fin de matinée au péage de La Gravelle (Mayenne), à l'ouest de Laval, se dirigeant vers la capitale mayennaise et bloquant l'A81 dans le sens Rennes-Paris

Deux tables rondes, l'une avec les représentants de la grande distribution, l'autre avec les représentants des industriels, devaient être organisées dans l'après-midi à la Chambre d'Agriculture, a souligné la FDSEA 53.

En ce début d'après-midi entre 8 et 10 km de ralentissement sont constatés dans chaque sens sur l’autoroute.


  • Lait : produire moins contre de l'argent

    Pour répondre aux manifestations des producteurs de lait, un plan d'urgence pour inciter les agriculteurs à produire moins a été mis en place. En échange, ceux qui acceptent reçoivent une aide financière. L'idée, c'est de désengorger le marché. Rencontre d'agriculteurs en Bretagne.
    Publié le 22/09/2016
  • Mal-être des agriculteurs : Je suis Louis, éleveur en liquidation judiciaire

    Crise du lait, du porc... depuis des mois, les différentes organisations syndicales agricoles alertent sur les difficultés des éleveurs. Il est pourtant souvent difficile, tabou de parler de ses problèmes, de sa liquidation... Louis, producteur de lait dans le Morbihan a lui choisi de dire.

    Mis à jour le 22/09/2016
  • Impôts incendiés à Morlaix : l’instruction est close

    Le 19 septembre 2014, le centre des impôts de Morlaix et la MSA étaient incendiés en marge d’une manifestation agricole. Deux ans plus tard, on attend la décision du juge d’instruction.

    Mis à jour le 19/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

"Courtepointe" de Philippe Decouflé

Le chorégraphe Philippe Decouflé et sa compagnie DCA est au TNB (Théâtre National de Bretagne) à partir de ce mardi pour dix représentations de sa dernière création "Courteponite". Un spectacle spécialement créé pour la structure rennaise, avec laquelle le metteur en scène est artiste associé. Intervenant : P. Decouflé, chorégraphe, metteur en scène de "Courtepointe"

Reportage : R. Bendayan - J. Le Quiniou - A.M. Rouanès

les + lus
les + partagés