publicité

Les inspecteurs du travail condamnent les appels à la violence de la FDSEA

Après avoir été pris à partie lors de la manifestation des agriculteurs ce mercredi à Châlons-en-Champagne, les inspecteurs du travail (DIRECCTE) saisissent le Ministre du travail.

  • LG
  • Publié le 06/11/2014 | 17:41, mis à jour le 07/11/2014 | 10:27
Véhicule symboliquement siglé "DIRECCTE" (inspection du travail) et détruite ce mercredi 5 novembre 2014 - Châlons-en-Champagne. © DIRECCTE

© DIRECCTE Véhicule symboliquement siglé "DIRECCTE" (inspection du travail) et détruite ce mercredi 5 novembre 2014 - Châlons-en-Champagne.

Dans un communiqué, les représentants CGT des inspecteurs du travail saisissent leur Ministre François Rebsamen et ses services afin "d’obtenir une condamnation immédiate de l’appel à la violence de la part de la FDSEA à l’encontre des agents de l’Inspection du travail". De plus, ils exigent "une condamnation immédiate, publique et sans équivoque de ces actes et la tenue d’une réunion en urgence au plus haut niveau".

Des agents de l'inspection du travail ont vécu une journée difficile ce mercredi 5 novembre à Châlons-en-Champagne où, notamment, une voiture siglée "DIRECCTE" a été symboliquement et totalement détruite sur la place publique.

Le 24 octobre dernier, un article publié dans un journal agricole mettait en garde les contrôleurs en demandant la suspension immédiate des contrôles sur les exploitations agricoles. L'article était accompagné d'une photo d'un véhicule de la DIRECCTE, sans ses roues, sur des cales.

Voir notre reportage dans l'édition du 19/20 jeudi 06 novembre

Les inspecteurs du travail condamnent les appels à la violence de la FDSEA

Après avoir été pris à partie lors de la manifestation des agriculteurs ce mercredi à Châlons-en-Champagne, les inspecteurs du travail (DIRECCTE) saisissent le Ministre du travail.

 

François REBSAMEN condamne les agissements à l’encontre des agents de l’Etat dans la région de la Champagne-Ardenne

Communiqué de François Rebsamen, publié sur le site officiel du ministère du travail.
Le 5 novembre, dans le cadre d’une action nationale organisée par la FNSEA, des agriculteurs ont muré symboliquement les locaux de la DIRECCTE, de la préfecture, de la DRAF et de la DREAL de la région Champagne-Ardenne.
Devant la préfecture, un véhicule privé hors d’usage sur lequel le logo de la DIRECCTE avait été apposé a été incendié par les manifestants.
Quelques jours auparavant, la FDSEA avait, dans un article intitulé "Contrôleurs, vous êtes prévenus" paru dans le journal de la Marne Agricole du 24 octobre 2014, appelé à faire obstacle aux contrôles en menaçant de neutraliser les véhicules des agents.
Quelles qu’en soient les motivations, je condamne avec la plus grande fermeté de telles actions ainsi que toute menace à l’encontre d’agents de l’Etat qui œuvrent quotidiennement pour faire respecter la loi.
J’exprime mon soutien aux agents qui se sont sentis menacés ou atteints par ces agissements.

les + lus
les + partagés