Belval : inauguration de l'aérodrome des Ardennes Etienne Riché

© Daniel Samulczyk - France 3 Champagne-Ardenne
© Daniel Samulczyk - France 3 Champagne-Ardenne

L'aérodrome de Belval devient officiellement l'aérodrome des Ardennes - Etienne Riché, ancien aviateur et député des Ardennes. Un nouvel envol pour la structure inaugurée ce vendredi matin. 

Par L.L

Etienne Riché est né en 1883 à Charleville-Mézières, il sera conseiller général, député des Ardennes et marquera l'aviation française à plus d'un titre. Observateur aérien pendant la 1ère Guerre mondiale, sous-secrétaire d'Etat à l'Air puis à la Défense, il fonda l'école des apprentis-mécaniciens de Rochefort et l'école des sous-officiers pilotes d'Istres. 

En 1933, il est élu président de l'aéroclub de France à Paris et décède un an plus tard.

Ce vendredi 22 septembre, Etienne Riché donne son nom à l'aérodrome des Ardennes (ex-aérodrome de Belval). Inauguré par le président du conseil départemental, Benoît Huré, de nombreux élus, hommes et femmes politiques étaient présents.

Changement de nom, nouveau balisage de la piste, et nouvelle fonction aussi, pour l'aéroport avec notamment le transfert d'organes pour des greffes vers différents hôpitaux. 

Entre 5000 et 7000 vols par an


L'aérodrome des Ardennes - Etienne Riché est exploité et géré par le Conseil départemental qui a investi un million d'euros pour relancer l'activité. Aujourd'hui, c'est principalement une population européenne qui utilise cette installation, des touristes anglais, belges, néerlandais... 

L'aérodrome est également utilisé par des clubs de loisirs, d'ULM, d'aéromodélisme et l'aéroclub Les Ailes Ardennaises

Il enregistre entre 5000 et 7000 vols par an. 

La piste orientée Est-Ouest est longue d'un kilomètre 500. 



Loïc Blache était ce midi en direct de l'aérodrome des Ardennes


Inauguration de l'aérodrome des Ardennes - Etienne Riché

 

Sur le même sujet

Le commissariat de Troyes ouvre ses portes

Près de chez vous

Les + Lus