Des militants contre la souffrance animale dans les rues de Charleville-Mézières

© France 3 Champagne-Ardenne / R. Doumergue
© France 3 Champagne-Ardenne / R. Doumergue

Des militants de l'association L214 étaient présents ce samedi 18 février dans les rues de Charleville-Mézières dans les Ardennes pour sensibiliser les passants à la souffrance animale et au mode de vie "vegan".

Par Céline Lang

Blousons orange et images choc : les militants de l'association L214 se sont fait remarquer ce samedi 18 février dans les rues de Charleville-Mézières, même si la matraitance animale n'est pas toujours au coeur des préoccupations des passants et qu'il est parfois difficile de se faire entendre.

L'association L214 est surtout connue pour ses "caméras cachées" dans les abattoirs : des vidéos "coup de poing" sur les mauvais traitements infligés aux animaux. Mais l'association prône surtout une alimentation "vegan", sans viande, ni poisson. Et parmi les militantes présentes ce jour-là dans la zone piétonne de Charleville, il y avait Christelle, qui milite pour la cause animale depuis 7 ans, et qui note quelques changements dans les comportements : "De plus en plus de gens se disent végétariens. Ils s'interrogent vraiment sur la cause animale... Elle est de mieux en mieux acceptée".
Mobilisation contre la souffrance animale à Charleville-Mézières à l'initiative de l'association L214
Jeudi dernier Envoyé spécial (France2) diffusait des images de maltraitance au sein d'un abattoir de porcs des Yvelines. Des images tournées en caméra cachée par l'association de défense des animaux L214... Aujourd'hui l'association appelait à une journée de sensibilisation nationale. Nous avons suivi leurs militants dans les rues de Charleville-Mezières.  - France 3 Champagne-Ardenne - VILLAMY Olivia / DOUMERGUE Raphaël / THERY François-Florent

En quelques années, L214 a su imposer la souffrance animale au coeur des débats. Aujourd'hui, l'association compte 15 000 adhérents et près d'un million d'abonnés sur les réseaux sociaux.

La dernière vidéo "choc" de l'association sur les cochons d'un abattoir des Yvelines ICI 

Sur le même sujet

Images d'archives - Prunelle et Philou au zoo de l'Orangerie

Près de chez vous

Les + Lus