Strasbourg : suspicion d'un cas de tuberculose dans un camp de migrants

Une fillette de 10 ans vivant avec sa famille dans le camp de demandeurs d'asile situé derrière la gare de Strasbourg a été hospitalisée il y a quelques semaines. Elle serait atteinte de la tuberculose. 

Par A.B.

C'est un membre d'une association qui travaille sur le site des Remparts qui a donné l'alerte. Une petite fille vivant dans le camp de migrants derrière la gare de Strasbourg, a été hospitalisée. Elle aurait contracté la tuberculose.
Elle vit avec sa famille dans deux tentes minuscules. Des Roms, persécutés en Serbie disent-il. La fillette de 10 ans qui a déjà été traitée pour la tuberculose a cessé de prendre ses médicaments. Trop cher. Et la semaine derniere, elle s'est mise à cracher du sang. Depuis, elle est confinée dans une chambre de l'hopital de Hautepierre... 

Pas d'enquete complémentaire avant le diagnostic. Ce que l'on sait cependant, c'est que cette maladie se transmet beaucoup plus facilement au sein de populations en grande précarité. Sur le camp, seulement deux toilettes sèches et un seul point d'eau pour 60 familles.
Une procédure en référé va être engagée ces jours-ci. Avec théoriquement, une décision judiciaire concernant l'hébergement dans le courant de la semaine prochaine.
Suspicion d'un cas de tuberculose à Strasbourg
Interview : le frère ainé - Valérie Suzan, Présidente Association Strasbourg Action Solidarité - Alexandre Feltz, Adjoint au maire de Strasbourg en charge de la santé - Sophie Schweitzer, Avocate

Retour de maladies oubliées en Europe
Les conditions de vie et d'hygiène dans le camp sont dégradées et pour les associations oeuvrant au quotidien, il est difficile de faire face aux maladies.
Gale, rougeole, tuberculose, fièvre typhoïde...des maladies parfois oubliées en Europe mais réapparues avec l'arrivée massive de migrants. Affaiblis par la fatigue, le manque de nourriture, d'eau propre et de médicaments, les demandeurs d'asile sont alors les cibles faciles de maladies évitables, mais aux conséquences dramatiques faute de soins.


Sur le même sujet

Bilan Foire européenne

Près de chez vous

Les + Lus