Jean-Claude Etienne, ancien président du conseil régional de Champagne-Ardenne est décédé

Jean-Claude Etienne, ancien président du conseil régional de Champagne-Ardenne est décédé
Le « Professeur Etienne » est décédé ce samedi 11 mars 2017 vers 15h30 à l’âge de 76 ans. Ardennais de naissance, il a été président (RPR-UMP) du conseil régional de Champagne-Ardenne (1998-2004) et conseiller régional (de 2004 à 2010). - France 3 Champagne-Ardenne - Nicole Fachet, Archives, Nathalie Baliguet-Morel

Le « Professeur Etienne » est décédé ce samedi 11 mars 2017 vers 15h30 à l’âge de 76 ans. Ardennais de naissance, il a été président (RPR-UMP) du conseil régional de Champagne-Ardenne (1998-2004) et conseiller régional (de 2004 à 2010).

Par NF / LG

Hospitalisé, il devait subir une intervention chirurgicale en début de semaine prochaine.

Jean-Claude Etienne a débuté son mandat local en 1986 en tant que conseiller régional de Champagne-Ardenne. Il a été conseiller municipal de Reims de 1995 à 2001. Il deviendra vice-président du conseil régional en 1996, puis en sera élu président deux ans après. A la fin de son mandat de président (2004), il deviendra conseiller régional.

Il a également occupé les sièges de député et sénateur UMP de la Marne (2001-2010). Le « Professeur Etienne » a aussi occupé des fonctions au sein d’un groupe de personnalités qualifiées au Conseil Economique et Social.
Au conseil régional, c’est Jean-Paul Bachy (PS) qui a succédé à Jean-Claude Etienne en 2004. Et c’est Catherine Vautrin (UMP) qui le succèdera en 2001 en tant que députée de la deuxième circonscription de la Marne.

Jean-Claude Etienne était professeur agrégé de médecine, spécialiste en rhumatologie, enseignant à l’Université de Reims et exerçant au CHU marnais.

Il recevra la distinction de chevalier de la légion d’honneur le 14 juillet 2011.

Ses obsèques seront célébrées à 10h30 ce jeudi 16 mars en la basilique Saint-Remi de Reims.

Réaction de Catherine Vautrin (LR)

Catherine Vautrin (LR) - réaction décès JC Etienne
Réaction Catherine Vautrin, vice-présidente (LR) de l'Assemblée Nationale, présidente du Grand Reims. - France 3 Champagne-Ardenne

Réaction de René-Paul Savary (LR)

René-Paul Savary (LR) - réaction décès JC Etienne
Interview par téléphone de René-Paul Savary, président (LR) du Conseil départemental de la Marne. - France 3 Champagne-Ardenne

Réaction de Jean-Paul Bachy (PS)

Jean-Paul Bachy (PS) - réaction décès JC Etienne
Réaction de Jean-Paul Bachy, ancien président (PS) du Conseil régional. - France 3 Champagne-Ardenne

Réaction d'Arnaud Robinet (LR)

Arnaud Robinet (LR) - réaction décès JC Etienne
Le maire de Reims, Arnaud Robinet (LR) réagit au décès de Jean-Claude Etienne. - France 3 Champagne-Ardenne

Réaction de Michel Caquot, amis d'enfance de Jean-Claude Etienne

Michel Caquot - réaction décès JC Etienne
Michel Caquot était un ami d'enfance de Jean-Claude Etienne. - France 3 Champagne-Ardenne

 

Dans un communiqué, Philippe Richert, président de la Région Grand Est réagi au décès de Jean-Claude Etienne.

C'est avec beaucoup de peine que j'apprends le décès soudain de Jean-Claude Etienne. Député puis Sénateur de la Marne, avant d'être élu en 1998 à la présidence de la Région Champagne-Ardenne, il nous laisse le souvenir d'un homme de bien, entièrement dévoué à son territoire et à ses concitoyens, qu'il aura servis pendant près de vingt ans sans jamais ménager ses forces ni son énergie.
Jean-Claude Etienne était gaulliste. Il était animé par une certaine idée de la France et de sa grandeur. Il savait tout particulièrement quelles étaient les difficultés des territoires ruraux et c'est vers eux et leur développement que son action se porta en priorité. Mais son engagement en politique n'était à ses yeux que le prolongement de son métier de médecin. Professeur agrégé de médecine, spécialiste en rhumatologie, enseignant à l'Université de Reims et exerçant au CHU de la même ville, Jean-Claude Etienne considérait que la politique avait pour but de soulager la société de ses maux.
Dans la République, il aura occupé parmi les plus hautes fonctions : président de Région, député, sénateur… Mais partout, il gardait l'écoute et l'attention qu'il avait avec ses propres patients. C'est que Jean-Claude Etienne avait une vertu cardinale : il aimait les gens.
Au moment où ce grand élu de la Marne doublé d'un grand savant nous quitte, je veux m'incliner avec respect devant sa mémoire. Je le fais en mon nom propre comme en celui du Conseil régional du Grand Est.
A son épouse, Monique, à son fils Bertrand, à sa nièce Christine Noiret-Richet, qui siège à mes côtés dans l'Assemblée régionale, à tous ceux qui l'ont connu et aimé, j'adresse mes condoléances les plus attristées. Nous n'oublierons pas Jean-Claude Etienne ni l'exemple qu'il nous laisse.

Philippe Richert

Sur le même sujet

festival Marckolswing

Près de chez vous

Les + Lus