publicité

Une vision positive sur l'agriculture, thème d'un film à voir sur France 3

Diffusé ce samedi en Bretagne et en  Normandie, puis lundi soir sur l'antenne nationale, le documentaire "La terre, bien commun" raconte comment un mouvement citoyen imagine et construit l'agriculture de demain

  • Par Richard Plumet
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Haute-Normandie / Richard Plumet

© France 3 Haute-Normandie / Richard Plumet

Argent, foncier et transmission

Deux jeunes réalisateurs normands, Luba Vink et Aurélien Lévêque, signent un film qui permet de comprendre et d'analyser la mutation soudaine qui touche l'agriculture française. Conséquence de la démographie, depuis l'an 2000 les paysans partent massivement à la retraite, avec à la clé, la problématique de la transmission des exploitations. 

Alors qu'environ 200 fermes disparaissent chaque semaine en France, l'installation de jeunes agriculteurs devient de plus en plus difficile. L'augmentation de la taille des fermes et le prix des terres de plus en plus élevé font que s'établir demande un capital d'investissement tellement énorme, que faute de moyens et de capacité d'emprunt,  les jeunes ne plus peuvent plus s'installer ni reprendre des exploitations et donc devenir agriculteur...
D'où le rôle du mouvement "Terre de liens" qui rachète des terres agricoles pour les sortir de la spéculation  foncière et permettre l'installation de jeunes fermiers.

VIDEO : les intentions des deux auteurs de ce film, qui ont voulu rendre accessibles et compréhensibles au grand public des aspects techniques et financiers du monde agricole.  Un documentaire tourné sur plusieurs années avec beaucoup de repérages et de rencontres. Un documentaire qui ouvre des questions et amène au débat et au questionnement. 
19/02/2015_itw de présentation du documentaire_"la terre, bien commun"


Devenir acteur du monde agricole

Un peu comme le financement participatif sur Internet, ou comme le fonctionnement des AMAP, l'idée de Terre de liens est une sorte de "circuit court de l'économie". Un moyen d'unir urbains et ruraux dans un système d'épargne où les investisseurs (les épargnants)  "reprennent le contrôle sur leur argent en sachant où est placé et à quoi sert directement leur argent".

Une volonté  aussi pour les citoyens, et notamment ceux du monde urbain, "d'être acteur des questions et de l'avenir du monde rural, comme un moyen concret de peser sur les décisions liées à la pratique de l'agriculture, à la production des aliments ou au respect de l'environnement".  

VIDEO : un  extrait du film de Luba Vink et Aurélien Lévêque
19/02/2015_extrait du documentaire_"la terre, bien commun"

Changer la société ?

La réalisation, dans différentes régions de France, du film "La terre, bien commun"  a permis d'aborder sans tabou des questions et des notions comme celles de la propriété ou du rapport à l'argent.
Le souci des réalisateurs a été de "ne pas entrer dans l'opposition  de deux types d'agriculture, mais de tenter de montrer que changer un modèle de société peut se faire ensemble, en discutant et en se parlant, et pas en restant chacun de son côté, les uns contre les autres".

Autre but du film : présenter des mondes différents et a priori opposés  (comme le monde du bio et le monde de l'agriculture conventionnelle)  et de montrer qu'il n'y a pas de choc frontal entre tous ces gens là, mais qu'au contraire, ils peuvent discuter autour de mêmes sujets.  

Du positif

En emmenant le spectateur dans l'univers du mouvement Terre de lien, les deux réalisateurs ont souhaité faire un film  "qui parle de militants, sans pour autant faire un film militant".  Leur volonté est d'exprimer et de  formuler une proposition positive sur l'agriculture, de donner la parole à des gens qui mettent en œuvre quelque chose de positif et qui essaient de "chercher une solution et de montrer que c'est possible autrement".

> Diffusion à la télévision le samedi 21 février à 15h20 sur France 3 Haute-Normandie, Basse-Normandie, Pays de la Loire et Bretagne.

> Diffusion sur l'antenne nationale de France 3 le lundi 23 février à 23h35

VIDEO : Luba Vink et Aurélien Lévêque racontent comment leur film "La terre, bien commun" exprime une proposition positive sur l'agriculture en donnant la parole à des gens qui essaient de chercher une solution et de montrer que c'est possible autrement.
19/02/2015_conditions de réalisation du documentaire_"la terre, bien commun"

 

les + lus
les + partagés
publicité
Vos JTLe 12/13Le 19/20
Les locales : Baie de Seine - Vu d'ici
"Métiers à tisser" portraits d'agriculteurs au fil du salon
Au fil du temps
Les Rencontres du Salon
Comment vous dire autrement ... Le Blog de nos humeurs !
Salon de l'agriculture 2016 le site officiel
Midi en France au salon de l'agriculture
Twitter
nos pages facebook