Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Une triple couronne historique pour Bold Eagle

© twitter Canalturf
© twitter Canalturf

Ce n'était plus arrivé depuis 41 ans... Le cheval ornais Bold Eagle a remporté la triple couronne ce dimanche à Vincennes, après sa victoire à suspense dans le Grand Prix de Paris.

Par D.F. avec AFP

Jusqu'ici, seuls Gélinotte, Jamin et Bellino II y étaient parvenus.
Mais le dernier triple succès (Grand Prix d'Amerique, Grand Prix de France et Grand Prix de Paris), la dernière la triple couronne, c'était en 1976.

C'est dire l'exploit réalisé ce dimanche à Vincennes par le cheval Bold Eagle, chouchouté dans l'Orne par l'écurie Pierre Pilarski où il est entraîné par Sébastien Guarato et drivé en course par Franck Nivard.


La course de ce Grand Prix de Paris 2017 fut très tactique, le Normand restant caché jusque dans la dernière ligne droite.
Mais la confiance était là, après une série impressionnante de 10 victoires en 11 courses depuis sa déception l'an dernier à ce même Grand Prix de Paris (2e derrière le Norvégien Lionel).

Parti sagement, Bold Eagle a longtemps patienté sur un cinquième rang. A un tour du but, il a eu la chance de prendre le dos de Briac Dark arrivé
deuxième.
Et dans les 500 derniers mètres (sur 4.150), le crack a pris toute le monde vitesse, après avoir donc fait quelques frayeurs à ses supporters.
 

De quoi ravir tout son petit monde, même si il arrivait en favori et que sa victoire n'offrait donc pas une cote extraordinaire.
"C'est le crack des cracks. Un super champion", a déclaré Franck Nivard qui entre dans l'histoire comme ce trotteur de 6 ans mais aussi Sébastien Guarato, l'entraineur français numéro 1.

"C'est super. C'est un cheval très intelligent. J'avais dit à Franck Nivard de prendre le dos de Briac Dark et tout s'est bien passé", s'est réjoui Sébastien Guarato.
 

Avec cette victoire dans ce "marathon de Vincennes" opposant 13 compétiteurs, le cheval de Pierre Pilarski, Thomas Bernerau et Jean-Etienne
Dubois leur a offert la somme de 180.000 euros promise au vainqueur, sur les 400.000 euros de primes diverses.

Jour de gloire pour ses propriétaires qui ont aussi reçu sur le podium le trophée de la Triple Couronne réalisé par Arnaud Kasper et une prime de 300.000 euros.

Reportage de Catherine Berra et Suzana Nevenkic (Images de la course: Equidia)
Intervenants:
- Sébastien Guarato, entraîneur de Bold Eagle
- Franck Nivard, driver de Bold Eagle
- Pierre Pilarski, propriétaire de Bold Eagle

 

Une triple couronne historique pour Bold Eagle
Ce n'était plus arrivé depuis 41 ans... Le cheval ornais Bold Eagle a remporté la triple couronne ce dimanche à Vincennes, après sa victoire à suspense dans le Grand Prix de Paris. - C.Berra/S.Nevenkic

 

Sur le même sujet

Le Havre : l'élection de Luc Lemonnier, nouveau maire

Près de chez vous

Les + Lus