Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

RN 147 : enfin la route promise ?

RN 147, enfin la route promise ?
2h pour parcourir 130 kilomètres : en plus d'afficher des temps de trajets particulièrement longs, la RN 147 entre Limoges et Poitiers est aussi l’une des routes les plus dangereuses de France, comme on il a été constaté encore récemment. • Les invités : Jean-Claude Leblois (Président du CD 87), Benoit Sadry (FNTR), Bernard Reilhac (Association Avenir RN 147 et 149) - France 3 - Dimanche en Politique - Annaïck Demars

Deux heures pour parcourir 130 kilomètres : la RN 147 entre Limoges et Poitiers est l’une des plus dangereuses de France. Sa mise à 2*2 voies est attendue depuis 30 ans. Des aménagements doivent débuter début 2020 au nord de Limoges. On en parle dans Dimanche en Politique. 

Par Annaick Demars

"RN 17 : enfin la route promise ?", c'était le thème de notre émission Dimanche en Politique le 26 mars 2017 sur France 3 Limousin.
Annaïck Demars recevait trois invités : Bernard Reilhac, vice-pdt de l’association Avenir RN 147 qui mène un lobbying intense pour une mise à 2*2 voies de cet axe depuis des années, Jean-Claude Leblois, président (PS) du conseil départemental de la Haute-Vienne et Benoît Sadry, dirigeant d'une entreprise de transport de bois à Oradour-sur-Glane et membre de la Fédération Nationale des Transports Routiers en Limousin.

L'association Avenir RN 147 a fait état des réponses reçues de la part des collectivités locales (mairie de Limoges, Limoges Métropole, conseil départemental de la Haute-Vienne) ainsi que d'entreprises comme le groupe Freudenberg à Chamboret qui soutiennent le projet de mise à 2*2 voies, y voyant un axe de développement pour le département.

Si cette mise à 2*2 voies fait largement consensus chez les élus et les usagers (y compris sur notre page facebook), les commerçants qui vivent de la route sont plus divisés sur la question, comme l'explique ce reportage d'Emmanuel Denanot et Karl Constable tourné à Chamboret et Bellac
Mise à 2*2 voies de la RN 147 : qu'en pensent ceux qui vivent de la route ?
Les commerçants qui vivent de la route sont divisés sur la question d'une mise à 2*2 voies, comme l'explique ce reportage tourné à Chamboret et Bellac avec Jean-Noël Robin, restaurateur à Berneuil ; Geneviève Matthieu, restauratrice à Chamboret ; Christophe Schneider, Restaurateur à Bellac  - F3 Limousin - E. Denanot / K. Constable


Un premier tronçon à l'étude au nord de Limoges


Les premiers aménagements sont prévus au nord de Limoges (sur les communes de Chaptelat, Couzeix, Nieul et Saint-Jouvent) : la phase de concertation est terminée. Le tracé privilégié est le tracé dit "Magenta" visible dans le dossier de concertation sur le site de la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement). A l'heure où nous écrivons ces lignes, il doit encore être validé par le Ministère de l’environnement.
Selon les informations recueillies auprès de la DREAL, la déclaration d'utilité publique (DUP) pourrait avoir lieu en 2018, suivie par une phase d'études. Le début des travaux pourrait être en 2020 pour une mise en service en 2023.

Sur le même sujet

Magazine du pays basque : Les artisans du son

Près de chez vous

Les + Lus