Haute-Garonne : quand la sophrologie s'invite à l'école

La sophrologie, un nouvel outil pour les écoliers et lycéens français, plus stressés que les autres. / © MaxPPP
La sophrologie, un nouvel outil pour les écoliers et lycéens français, plus stressés que les autres. / © MaxPPP

Les enseignants y sont de plus en plus favorables et la considèrent comme un outil de réussite : la sophrologie arrive en milieu scolaire. Une association vient de se créer en Haute-Garonne, elle est la première à intervenir dans des établissements et forme même les enseignants volontaires.

Par Laurence Boffet

Peur de ne pas réussir, angoisse de la note... Le quotidien d'un écolier, d'un collégien ou d'un lycéen est souvent synonyme de stress. Un stress souvent généré par l'école elle-même.

Les écoliers français sont les plus stressés du monde" explique ainsi Louis Musso.

Selon lui, "65% des écoliers français sont stressés, soient 15% de plus que la moyenne mondiale". Cet ancien enseignant, également sophrologue, vient de créer avec d'autres enseignants l'association pour la réussite des élèves sans stress (APRESS). Elle intervient dans les établissements scolaires en Haute-Garonne pour aider élèves et enseignants à gérer leurs émotions pour mieux aborder les cours. 
Et ça marche. Selon Dominique Houlié, proviseure au lycée Raymond Naves de Toulouse où l'expérience est menée depuis quelques semaines, les effets bénéfiques ne se sont pas fait attendre pour les élèves : "moins de stress, plus de concentration, plus d'attention en classe et des projections positives par rapport aux évaluations et au futur".

Pour contacter l'association : louismusso@yahoo.fr

Voyez le reportage de Marie Martin et Xavier Marchand :
Quand la sophrologie s'invite à l'école

Sur le même sujet

Sète (34) : ras-le-bol et burn-out des policiers

Actualités locales

Les + Lus