Une navette électrique sans chauffeur testée à Paris

Une navette électrique sans chauffeur testée à Paris
Une navette autonome, sans chauffeur, a été testée samedi sur les voies sur berges à Paris. Il s'agit de la première d'une série d'expérimentations prévues dans les deux prochaines années, à Paris et en Île-de-France.

Une navette autonome, sans chauffeur, a été testée samedi sur les voies sur berges à Paris. Il s'agit de la première d'une série d'expérimentations prévues dans les deux prochaines années, à Paris et en Île-de-France.

Par France 3 Paris IDF

Ne cherchez pas le chauffeur, il n'existe pas. La navette EZ10 du constructeur français Easymile est parfaitement autonome et peut transporter, à la vitesse de 25 kilomètres-heure, jusqu'à 12 passagers. Ce véhicule sans chauffeur a été testé samedi sur les voies sur les berges de Seine, actuellement fermées à la circulation. Il s'agit de la première d'une série d'expérimentations menées par la RATP au cours des deux prochaines années.

Le dernier kilomètre

Une deuxième démonstration doit avoir lieu entre les gares de Lyon et d'Austerlitz, avant la fin de l'année. Un troisième test pourrait ensuite avoir lieu en 2017, sur le site du Commissariat à l'énergie atomique, à Saclay, dans l'Essonne. Pour l'heure, ce véhicule électrique est actuellement testé en circuit clos aux Pays-Bas, au Japon, à Singapour. A Helsinki, EZ10 est même testé sur route. 

"Le véhicule autonome représente une opportunité de nouveaux services, notamment dans les zones peu denses", a déclaré la présidente de la RATP Elisabeth Borne. Pour le transporteur, il s'agit d'une solution destinée à prendre en charge les usagers sur le "dernier kilomètre" de leurs trajets.

Sur le même sujet

Un homme décédé à proximité de la salle de shoot et de l'hôpital Lariboisière

Près de chez vous

Les + Lus