A Orly, le retour de la saison des grands travaux exaspère des riverains

© Florie Castaingts/France 3 Paris
© Florie Castaingts/France 3 Paris

Depuis hier, les grands travaux d'Orly sont de retour pour un mois. Comme l'année dernière, les travaux neutralisent la piste 4, celle de l'axe est/ouest, l'une des pistes majeures d'Orly. Le trafic est donc reporté sur une autre piste et les nuisances vers d'autres riverains 

Par Christian Meyze

Les grands travaux d'Orly sont entamés depuis 2014. Au début, ils n'ont concerné que les aménagements autour de l'aéroport. Mais Orly a de grands projets et de grandes ambitions pour augmenter significativement son offre de grand aéroport international. Des projets qui prennent forme progressivement et s'organisent sur la longue durée.

Dès l'été 2016, ces travaux de modernisation, de sécurité et de mise aux normes s'étaient portés sur les pistes. En commançant par la piste 4, la piste Est/Ouest, une des pistes principales de l'aéroport.
Or bien sûr, un aéroport international ne s'arrête jamais. Et quand on ferme une piste pour l'entretenir ou la reconstruire ... on doit reporter son trafic sur une autre piste. Comme l'année dernière, c'est exactement ce qui se produit à Orly depuis le 25 juillet.


Transférer le trafic c'est aussi transférer les nuisances


L'ennui, c'est que transférer le trafic d'une piste à une autre, c'est aussi transférer les nuisances, sonores d'abord, qui escortent inévitablement tout trafic aérien. Et les riverains de la nouvelle trajectoire des avions ainsi "détournés" sont un peu désespérés, même s'ils savent bien que de tels travaux sont incontournables et qu'il leur faut bien s'y résigner. C'est sans doute la durée globale du chantier qui les effraie le plus et le fait de voir revenir des travaux chaque été, pour plusieurs années qui fait grimper leur mauvaise humeur. Les travaux devraient en effet s'achever fin 2019 seulement.

Pour tenter de calmer un peu les esprits, la direction de l'aéroport explique qu'il s'agit de travaux lourds qui ne reviennent que tous les cinquante ans sur un aéroport. "A Orly, les derniers travaux équivalents remontent à 1963".

Sur le même sujet

Délibéré dans le procès de la voiture incendiée en mai 2016

Près de chez vous

Les + Lus