Aix-en-Provence : une dernière représentation au théâtre Vitez

Tout au long de l'année, les étudiants du cursus théâtre de l'université d'arts, lettres et sciences humaines, ont travaillé sur ce projet pour répondre aux exigences de leur formation. / © étudiants Aix-Marseille Université
Tout au long de l'année, les étudiants du cursus théâtre de l'université d'arts, lettres et sciences humaines, ont travaillé sur ce projet pour répondre aux exigences de leur formation. / © étudiants Aix-Marseille Université

Des mendiants, des voleurs, des prostituées ou encore des escrocs, autant de personnages qui représentent la précarité. Un thème au centre de "Buvons à l'homme, Baron", la représentation théâtrale des étudiants de l’université d’Aix-en-Provence pour la dernière du théâtre Vitez.

Par Sara Gaujour avec Karine Bellifa

Du 25 au 28 avril, les élèves du cursus théâtre d’Aix-Marseille Université vont présenter leur création universitaire au théâtre Vitez, avenue Albert Schuman à Aix-en-Provence. Une série de représentations qui aura un écho tout particulier car ce seront les dernières sur cette scène avant qu'elle soit détruite et déplacée. 

D’après le texte de Maxime Gorki « Les Bas-fonds », la pièce mise en scène par Michel Cerda, metteur en scène professionnel, est le fruit de plusieurs mois de travail collectif.
Deux étudiants en pleine répétition. / © capture d'écran facebook
Deux étudiants en pleine répétition. / © capture d'écran facebook

Pour nous c'est l'apogée de notre formation

Pour Chloé Humbert et ses camarades, se produire sur scène c'est "une façon de toucher du doigt le monde professionnel". Ces dates seront d'autant plus symboliques que le lieu est, malgré lui, en cohérence avec le thème choisi. "Nous serons les derniers à jouer dans ce théâtre avant qu'il ne soit totalement détruit et être déplacé dans un lieu plus moderne. Il est déjà en déconstruction et il manque quelques gradins. C'est tout à fait en accord avec l'esprit de la pièce de Gorki, Les Bas-fonds"

Du théâtre et de la philosophie

La promotion 2017 a choisi de monter ce projet autour d’un texte engagé qui met en avant une humanité en péril et des visions divergeantes. A travers ce spectacle composé d’extraits de la pièce de Gorki, les étudiants donnent la parole à ceux qui ne l’ont pas : les plus démunis, les exclus, les oubliés. 
Le contraste sera mis à l’honneur. L’optimisme s’opposera au pessimisme, l’harmonie à la cacophonie et la guerre à la fête.
© capture d'écran facebook
© capture d'écran facebook

Nous voulons faire passer un message d'espoir

Durant 5 jours, les étudiants aixois vont enfin montrer au grand public, le résultat de leurs efforts.
"La pièce est plutôt sombre mais nous avons voulu faire ressortir l'humanité. Il faut être heureux malgré tout et, même si la pièce est macabre, nous allons la rendre lumineuse" affirment les étudiants. 

Buvons à l'homme, baron !
Les étudiants aixois continuent de répéter pour parfaire leur interprétation.  - Teaser fait par les élèves de la formation théâtre

 

Infos pratiques

Dates des représentations :
Mardi 25, vendredi 28 et samedi 29 avril à 20h30
Mercredi 26 et jeudi 27 avril à 19h

Tarif : 8€
Tarif réduit (bénéficiaire minima sociaux) : 4€
Tarif étudiant avec la carte Culture AMU : 3 €

Cliquer ici pour réserver. 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Levothyrox : action collective dans le Vaucluse

Près de chez vous

Les + Lus