Suisse voisine. Sur la route du djihad, un Français arrêté à Genève-Cointrin

Un Français originaire du nord de la France a été mis en examen en Suisse pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme. Il a été arrêté à l'aéroport de Genève-Cointrin après avoir tenté de rejoindre le Groupe Etat islamique. 

© France 3 Alpes
C'est la Tribune de Genève qui a révélé cette mise en examen du jeune homme de 18 ans. Selon nos confrères, il n'en était pas à son premier essai de départ vers Istanbul, ville étape vers la Syrie. Il avait déjà été arrêté un mois plus tôt à Munich, en Allemagne.  

Sa mère a confié à un journaliste suisse que l'attentat de Charlie Hebdo aurait agi comme un détonateur. "Il disait qu'on ne pouvait pas exercer sa religion tranquillement en France. Il parlait avec des mots qui ne lui appartenaient pas. Il a été ensorcelé, comme dans une secte", a-t-elle expliquée. 

C'est alors qu'il a pris la route de l'aéroport de Genève avec une carte d'identité qui n'étaient pas la sienne. Finalement, le majeur a pu être arrêté à son arrivée en Turquie et a été remis dans un avion dans l'autre sens. Voilà pourquoi il est emprisonné en Suisse depuis le 14 mai. Il aurait accepté son extradition.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
djihad faits divers terrorisme suisse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter