15e étape du Tour de France : l'arrivée au Col du Grand Colombier interdite au public

Publié le Mis à jour le

L'Ain fait partie des 42 départements en zone rouge en raison de la circulation active du coronavirus. Quelle conséquence pour le Tour de France ce dimanche 13 septembre? L'arrivée au col du Grand Colombier, le géant du Bugey, se fera à huis clos. L'accès au col de la Biche est aussi interdit.

Le département de l’Ain accueille la 107ème édition du Tour de France les dimanche 13 et vendredi 18 septembre 2020 à l’occasion de l’étape 15 entre Lyon et le Grand Colombier (arrivée au Grand Colombier le 13 septembre dès 16h00), l’étape 19 entre Bourg-en-Bresse et Champagnole (départ de Bourg-en-Bresse le 18 septembre à 11h45). Mais en raison de la circulation active du coronavirus dans le département, l'Ain a été classé en zone rouge. Un classement qui n'est pas sans conséquences ...

"L’aggravation rapide de la situation sanitaire constatée ces derniers jours dans notre département et les annonces faites (le 11 septembre) par le Premier ministre nécessitent de modifier le dispositif établi dans le souci de concilier au mieux l’impératif sanitaire et le caractère festif du Tour de France," a expliqué la préfecture de l'Ain dans un communiqué, ce vendredi en fin de journée. 
 
Ainsi, pour cette 15e étape du Tour de France, les accès au col du Grand Colombier (1501 m) et au col de la Biche seront interdit au public.  

"Afin d’éviter les regroupements de foule dans des espaces où la voirie est étroite et le respect des règles de distanciation ne peut donc pas être garantie, les accès au col du Grand Colombier et au col de la Biche seront interdits du samedi 12 septembre 2020 à midi au dimanche 13 septembre 2020 à 20h," indique la préfecture de l'Ain qui précise : "aucun spectateur, aucun rassemblement ni aucune manifestation n’y seront donc autorisés." La préfecture indique cependant que les spectateurs pourront suivre cette 15ème étape sur tout le reste du parcours, en évitant les attroupements. 
 


En outre, un arrêté préfectoral impose le port du masque obligatoire sur l’ensemble de la commune de Culoz, dimanche 13 septembre entre 08h et 20h. Les contrevenants risquent une amende de 135 euros. 

Enfin, la préfecture indique que les conditions de départ de la 19ème étape du Tour de France sont également "susceptibles d’évoluer" en fonction de l'évolution sanitaires des prochains jours dans le département. Pour la 19e étape, les coureurs du Tour de France doivent s'élancer de Bourg-en-Bresse le vendredi 18 septembre prochain.

Colère au col du Grand Colombier


Les camping-caristes ne décolèrent pas : ils sont en place depuis plusieurs jours à environ de 2 kilomètres de l'arrivée au col du Grand Colombier pour voir passer les coureurs du Tour de France dimanche. Mais vendredi soir, à 20h, la décision de la préfecture de l'Ain est tombée : l'arrivée se fera à huis clos. Le public n'est pas autorisé et les camping-caristes doivent quitter les lieux ce samedi. Il y avait une centaine de camping-caristes présents. Les gendarmes sont intervenus et ont délogé assez facilement les camping-caristes étrangers en leur expliquant qu'ils risquaient une amende de 135 euros. Mais il restait encore ce samedi soir une vingtaine de français bien décidés à rester sur place. Selon ces irréductibles, le danger est plus grand de redescendre dans la vallée, près de Culoz où des milliers de personnes sont attendues.... Dans les heures à venir, ils pourraient être délogés avec des engins de levage. 
Public interdit au col du Grand Colombier : les camping caristes en colère
La ville de Lyon a déjà opté pour une arrivée sans spectateurs ce samedi 12 septembre. "On va barricader 400 mètres avant et après. L'arrivée va se faire à huis clos malheureusement", avait annoncé son maire Grégory Doucet lundi.