Ain: Une récolte de miel catastrophique en 2021

Publié le
Écrit par A.M , reportage F.Grassaud
Seulement 1/8e des demandes de miel en France pourront être couvertes par la récolte 2021
Seulement 1/8e des demandes de miel en France pourront être couvertes par la récolte 2021 © FranceTV

Les apiculteurs de l'Ain enregistrent une des plus faibles récoltes jamais enregistrées. Certaines ruches pourraient même être menacées.

Les conditions météo ont été tellement défavorables que le miel français va devenir une denrée plus rare en 2022. Des gelées printanières, un été humide, la récolte de miel est particulièrement réduite. 

3 tonnes de miel sur 15 prévus 


A l'espace apicole de l'Ain de Bettant, on vit sur les stocks antérieurs, et grâce aux abeilles qui ont un peu travaillé au soleil, après un voyage en Provence à 300 km.

Météo, nids de frelons asiatiques, tout se cumule...l'apiculture a énormément souffert cette année

Bernard Saint Genis, apiculteur dans l'AIn

"On a déplacé nos ruches sur une zone où il y avait de la lavande, même s'il y en avait moins que ce qu'on avait prévu." raconte Benoît Rambaud.  Son entreprise familiale ne pourra compter que sur 3 tonnes de miel, au lieu des 15 habituellement à disposition.

Plusieurs années difficiles 

Le constat est encore plus alarmant à Péronnas, chez Bernard Saint Genis. L'apiculteur n'a engrangé que 10% de sa récolte. "Un bilan catastrophique" qui s'ajoute aux avaries passées.

"Tout s'enchaîne, se cumule, les abeilles sont faibles car elles n'ont pas beaucoup de réserves. Et avec en plus, l'acarien toujours présent, le frelon asiatique, ça fait beaucoup de couches qui font que l'apiculture a souffert énormément cette année" 

Selon le syndicat d'apiculture de l'Ain, au 10 octobre le nombre de nids de frelons asiatiques découverts sur l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes dépasse celui de 2020.

"Les colonies ont rattrapé leur retard de croissance et les futurs reproducteurs sont prêts à hiverner. Il est donc important d'activer le piégeage des frelons et /ou le traçage des nids" précise un communiqué sur le site internet de la fédération. 

Comment aider les abeilles et les apiculteurs ? 

Avant l'hivernage, il a fallu donner des forces aux abeilles : du sirop de sucre pour tenir après une météo perturbée. Dans l'atelier, on songe aussi aux consommateurs qui risquent de se reporter sur le miel étranger.

Les apiculteurs les invitent à être vigilants, il faut notamment "bien lire les étiquettes" conseille Bernard Saint Genis du Syndicat d'apiculture de l'Ain

Car l'issue est mathématique… la production française ne va couvrir cette année qu' 1/8e des besoins.

Une récolte désastreuse partout en France 

"Dès le mois de juillet, compte tenu de la situation dramatique de l’apiculture française, l’UNAF (Union Nationale de l'Apiculture Française)  a alerté les services de l’Etat pour que soit mises en œuvre les calamités agricoles de manière à aider les apiculteurs à passer ce cap difficile. Nous demandons à nos syndicats et aux apiculteurs de solliciter les préfets, les chambres d’agriculture et leurs élus départementaux et régionaux" déclare Christian Pons, le président de l’Union Nationale de l’Apiculture Française. 

La récolte de miel 2021 en France s’élève entre 7 et 9 000 tonnes soit près d’un tiers de celle de 2020.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.