Séisme en Ardèche : des logements évacués à Cruas pour cause de fissures importantes

© France tv
© France tv

A Cruas, en Ardèche, trois bâtiments ont été évacués mercredi 20 novembre, en fin d'après-midi, suite à des fissures constatées par les pompiers. Ces bâtiments ont été fragilisés par le tremblement de terre du 11 novembre dernier. Dix-huit personnes ont été évacuées. 

Par Dolores Mazzola

Mercredi 20 novembre, trois immeubles ont été évacués avenue Marcel Cachin, à Cruas, en Ardèche. Une évacuation qui intervient dans le cadre de vérifications menées sur des bâtiments après le tremblement de terre du 11 novembre dernier, de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter, qui a secoué l'Ardèche et la Drôme.
Les logements présentaient des fissures importantes sur les murs extérieurs et les pompiers ont également constaté le déplacement de linteaux. Face à la fragilisation de ces 18 logements, six blocs de trois appartements, les pompiers ont procédé à l'évacuation des occupants en attendant des expertises plus poussées. Ce sont 18 personnes qui ont été évacuées en fin d'après-midi. Treize d'entre elles ont été relogées par leurs familles et cinq ont été relogées par la mairie. 

Les pompiers ont également évacué une maison à Viviers, en Ardèche. Ce sont les occupants qui ont donné l'alerte après avoir entendu des craquements et constaté des fissures sur les voûtes. Quatre personnes ont été relogées. 
 

Des habitants du Teil sans toit


Sur la commune ardéchoise du Teil, particulièrement touchées par le tremblement de terre, ce sont des dizaines d'habitations qui ont été fragilisées et inhabitables. Elles seraient au nombre de 300. Certaines maisons ont été interdites d'accès en raison du risque d'effondrement. Certains habitants ne pourront pas regagner leurs logements avant longtemps. Des habitations devront même être détruites. Inspections et expertises sont toujours d'actualité. 

Sur le même sujet

Les + Lus